Voici le texte que nous a communiqué Elisabeth Séré:

“Vous trouverez ci-après le texte de mon intervention au Conseil Départemental avant le vote du budget que j’ai voté. Cette allocution a été accueillie par un silence de mort, conforme à la situation qui entérine l’enterrement en première classe par le Maire de Muret du collège qui aurait dû ouvrir en même temps que celui de Seysses et qui ne le sera, dans le meilleur des cas, qu’à la prochaine année bissextile.

« Mes Chers collègues, conseillères et conseillers départementaux de la Haute-Garonne, de la place où je suis reléguée, c’est-à-dire sortie du groupe PS, je tiens à vous exprimer, pour mon canton du Muretain, mes sincères remerciements pour les projets que nous avons tous, majorité et opposition, votés.
Premièrement, le projet qu’avec mon binôme Antoine, nous avions indiqué dans notre campagne des cantonales en 2015. A savoir : La démolition-reconstruction du PN 19, en plein centre-ville de Muret, où sans la généreuse subvention allouée par le Département, celle-ci n’aurait pas vu le jour. Pour mémoire, le Conseil Départemental est, sur ce projet, le plus gros contributeur avec plus de 4 millions d’Euros. Ensuite, cette Assemblée en se basant sur le travail des Services du Département que je remercie également sur ce sujet, a voté le même jour à la même heure, la construction de plusieurs collèges dont 2 sur le Muretain pour favoriser la réussite scolaire de nos jeunes collégiens par un meilleur accueil. Un à Seysses, dont le Maire a accepté les contraintes budgétaires et de convention avec le Département pour la mise à disposition du terrain. Je l’en remercie également. Grâce à sa décision, et à celle de son Conseil Municipal l’ouverture du collège à Seysses est prévue pour la rentrée de septembre 2022. L’autre à Muret, pour lequel le Conseil Départemental attend toujours la mise à disposition du terrain par la Commune, et de ce fait la prévision optimiste d’ouverture est prévue pour 2024.
Etre ou ne pas être dans une majorité, n’est pas la conception que j’ai de la politique. Donc, je ne revendique rien que la défense du bien public pour notre canton du Muretain comme pour tous ceux de la Haute-Garonne.
Mes valeurs restent celles de la démocratie française, liberté, égalité, fraternité !
Je vous remercie de votre attention !
 » Elisabeth Séré.

Pour éviter toute analyse partisane, « Petite République » publiera tous les communiqués politiques de tous les candidats qui nous les feront parvenir, certains ne nous envoyant pas encore d’informations.