“Nous tenons ce soir le dernier conseil de la mandature”. C’est par ces mots qu’Eric Miquel, maire, ouvre la séance en ce jeudi 6 février.

En préambule, il avertit les conseillers présents que le point 5 qui concerne « la procédure de régularisation, avant reprise, de certaines sépultures au cimetière », est retiré de l’ordre du jour, car en attente d’éléments.

Tous les points étaient adoptés.

En point 2, après un travail de deux années avec les organisations représentatives du personnel, l’instauration d’un nouveau régime indemnitaire pour les agents territoriaux (RIFSEEP), est adopté.

Une dotation exceptionnelle de 310€ est accordée à l’école maternelle. Elle permettra à celle-ci d’adhérer à l’USEP (Union sportive de l’enseignement du premier degré).

Comme les années passées, une avance de subvention correspondant à 25% du montant de la subvention accordée en 2019, sera versée aux associations en ayant fait la demande : USMGP, Comité des fêtes et MJC. Cet acompte est indispensable afin d’assurer le bon fonctionnement de ces structures.

Quatre questions diverses étaient également à l’ordre du jour.

La première portait sur la rénovation des points lumineux (lampadaires entre autres), non réparables par le SDEHG. Le coût total s’élève à 20.357€, la part à la  charge de la commune est de 4.123€.

Le second point concernait la réfection de la buvette du stage Raymond Rogé. Les membres du bureau s’engagent à effectuer eux-mêmes les travaux. Le coût du matériel est de 6.044€.

Le troisième point des questions diverses concerne un complément d’achat de matériel, tables et bancs pour la base de loisirs.

Enfin, le Maire fait voter une délibération concernant la prorogation du prêt relai de 2.350.000€ par la Caisse d’épargne pour la construction de la maison de santé et la résidence hôtelière. En effet, en cette période électorale, le budget ne peut être voté.

La séance était levée à 20h30.