La cimenterie Lafarge de Martres-Tolosane continue ses travaux de modernisation avec les dernières technologies pour pouvoir produire de manière plus écologique. En attendant le démarrage d’un nouveau four prévu début 2021 et afin d’assurer la continuité de production dans les meilleures conditions techniques et environnementales, les opérations annuelles de maintenance et d’entretien de l’usine se déroulent en ce moment.

Ainsi, durant plus de 4 semaines, les ateliers seront visités, révisés, réparés, pour permettre de repartir pour leur dernière année de fonctionnement en assurant production, qualité du produit et protection de l’environnement. Ces opérations d’envergure, d’un coût de plus de deux millions d’euros, nécessitent l’arrêt des deux fours. Plus de 150 personnes de différents corps de métiers travaillent donc jour et nuit en se relayant. Les fours seront rallumés  mi-février.