Arrivée au terme de son mandat de maire, nous avons souhaité faire un bilan avec Maryse Vezat des événements qui l’ont marqué, des réalisations mises en place, des fils conducteurs qui ont dicté ses choix…

 

Au cours de ce mandant quelle a été votre principale satisfaction?

Celle d’avoir pu maintenir grâce à l’ensemble de mes collègues, une dynamique d’équipe et d’avoir pu maintenir grâce à l’ensemble des acteurs locaux associatifs, publics, privés et des acteurs institutionnels une dynamique de projets malgré des budgets contraints.

Quel aura été au fond votre fil conducteur de ces 6 années?

Il est essentiel d’être à l’écoute, de croiser les regards, de croiser les points de vue pour améliorer la vie quotidienne au plus proche des besoins et préoccupations des Rivoises et Rivois. Et bien sûr d’encourager toutes initiatives créatrices d’activités, d’emplois, d’animation, de lien social et humain.

Quelles sont les réalisations effectuées que vous retiendrez en priorité?

  • Au moment où l’on continue de parler de déserts médicaux, grâce à la volonté et à l’investissement de toutes les professionnelles et de tous les professionnels de santé, la commune de Rieux-Volvestre bénéficie d’une exceptionnelle offre de soins de qualité : maison de santé professionnelle, autres structures ou cabinets anciens ou plus récents.

Il faut y rajouter la construction en 2020 d’une MAS dédiée notamment aux malades atteints de sclérose en plaques (94 lits-130 emplois).

  • La richesse patrimoniale exceptionnelle de la cité a été mise en valeur par l’aménagement restauration de l’écrin architectural constitué du parvis de la cathédrale et du pont Lajous médiéval – L’obtention du label « Les 100 plus beaux détours de France » est une superbe reconnaissance de la qualité et de l’héritage patrimonial, du travail réalisé collectivement, tout comme la traversée de la cité par un chemin de grande randonnée également chemin jacquaire VIA GARONNA.
  • Tout aussi important a été l’accompagnement des enfants et des adolescents autour d’actions citoyennes, intergénérationnelles touchant à l’environnement, la culture et création d’un premier « conseil municipal des jeunes » en partenariat avec les équipes d’enseignants, mais aussi la création d’espaces dédiés à l’enfance, familles, parentalité. : Parc des écureuils au centre bourg, et mise à disposition des locaux de l’ancienne crèche….
  • De manière plus rapide, on peut noter :
  • Une dynamique associative soutenue, marquée par une augmentation de 20% en 6 ans du nombre d’associations.
  • Le CCAS conforté par une dynamique de projets portés par l’ESAT le Ruisselet et par l’EHPAD et l’ensemble des équipes de salariés pour améliorer le quotidien des usagers et résidents.
  • Dès le début du mandat, mise en place des mesures environnementales sans attendre les obligations légales et organisation de rencontres citoyennes participatives.
  • Dynamique d’ensemble confirmée par l’arrivée de nouveaux commerçants, artisans, producteurs et le maintien de ceux déjà présents

Qu’auriez-vous aimé faire et que vous n’avez pu réaliser ?

Les budgets très contraints obligent à faire des choix, à prioriser, ce que nous avons fait de manière collective après discussion et concertation. Le prochain mandat- si tel est le choix des électeurs et électrices – devrait nous permettre de « mettre sur les rails » et concrétiser ce que nous n’avons pas pu faire.