Jérôme Baron 47 ans,  directeur du CFA de Gourdan-Polignan, conduira une liste aux prochaines municipales, face à celle d’Eric Miquel, maire sortant. Ce sera « Réveiller Montréjeau » face à « Agir ensemble pour Montréjeau ».

« L’équipe est quasiment complète », confie Jérôme Baron à Petite République. « C’est une liste sans couleur politique avec un programme établi en commun. »

Le constat :

Ingénieur mécanique de formation, le candidat a passé une partie de son adolescence et sa jeunesse à Montréjeau. Il en est parti car il n’y avait pas de travail.  Il a géré un peu partout en France des unités de production. « Je suis revenu ici car j’aime mon Comminges ». Actuellement, il est à la tête du CFA du Comminges et ses 350 à 400 apprentis.

« Notre liste dérange,  on prend des coups. Cette liste, c’est pour l’avenir de Montréjeau qui a pris beaucoup de retard par rapport à ses voisines. Eric Miquel a réalisé de belles choses, d’autres plus discutables, comme les ateliers municipaux  et l’hôtel en cours de réalisation dans l’ancien Ehpad qui endette un peu plus la ville et ce sur trente ans. »

« Les finances sont très mauvaises : Montréjeau n’est pas riche et très endettée. Il n’y a pas assez de ressources ».

Les grandes lignes du programme :

L’économie

Les grandes lignes du programme du candidat Baron, c’est redynamiser la ville, par la venue de petits commerces en centre-ville (prise de  contact avec des distributeurs, entre autres).

C’est travailler la Silver économie (faire venir des retraités actifs). C’est trouver des financements autres que ceux institutionnels, pourquoi pas dans le privé. C’est aussi doubler la capacité d’accueil du lac, doubler la plage. C’est travailler en collaboration avec l’ADAM, en faisant abstraction de la politique.

Les animations, la culture

« Nous souhaitons mettre en place une politique évènementielle et culturelle en proposant une animation par trimestre, pour les jeunes, les séniors : trail, triathlon (avec l’ACM Running Club), expositions, conférences scientifiques et autres. C’est œuvrer avec le cinéma associatif les Variétés. »

L’environnement

« Valoriser l’esplanade, embellir la ville avec des aménagements urbains. L’environnement doit être présent partout : achats, marchés publics, économies d’énergie, travaux neufs. Privilégier les circuits courts. Rénovation de la mairie. C’est aussi la création de jardins partagés pour tous les habitants.»

Les jeunes

« Il faut aider les jeunes. Leur libérer des espaces, par exemple derrière le collège. Il faut les aider financièrement, notamment pour leur adhésion à des clubs de sports»

En conclusion

« Nous donnerons la parole aux habitants et instaurerons des budgets participatifs. Il faut un partage des décisions en réalisant des conseils de quartier. »

Prochainement, le candidat Baron présentera sa liste. Il ne fera qu’une réunion publique dont la date est encore à déterminer.