ELLES : 1 Soucasse (45ème)
L’Isle en Dodon: 3 Maignaut (50ème ) Barrère ( 86ème) Rech (90ème)

Face à une équipe évoluant en division supérieure, les verts ont joué sans complexe. L’entame du match est favorable aux visiteurs même si c’est Ferreira qui pose la première banderille ( 7ème). L’attaque lilloise se montre imprécise n’inquiétant pas Lefrançois qui n’effectuera que son premier arrêt à la 22ème minute. Mis en confiance les locaux prennent la direction du jeu et vont par petites touches inquiéter la défense adverse. Mieux même, le dernier 1/4 d’heure du 1er acte sera nettement à l’avantage de l’ELLES. Jibbou ( 32ème), une autre action collective à quelques mètres des buts de Masquère (35ème) et Ferreira (40ème) sont les signes annonciateurs d’une possible ouverture du score. C’est finalement Soucasse qui se charge de concrétiser de près à la 45ème ( 1-0) !

Une 2ème période plus compliquée…

Juste récompense à la vue de cette première mi-temps mais la 2ème belle intervention de Lefrançois (47ème) est l’entame d’une reconquête lilloise confirmée par Maignaut (50ème). L’ELLES lutte avec ses armes mais mieux armés offensivement les lillois sans s’affoler vont enlever la décision dans les 5 dernières minutes. Barrère tout d’abord ( 86ème) puis Rech (90ème) face à des verts qui jouent leur va-tout enfoncent le clou. L’Entente quitte la coupe la tête haute sans avoir démérité.