Les mains d’or de Haute-Garonne, une première édition réussie.

Communiqué: “Très belle réussite pour la première édition des «MAINS D’OR DE HAUTE-GARONNE» organisée jeudi soir, en présence d’une centaine d’artisans du département. Comme l’avaient souhaité Vincent Aguilera, Président de la CMA de la Haute-Garonne, Catherine Mallet, Présidente de la Banque Populaire Occitane, Daniel Pugès, Président de la SOCAMA, Jean-Yves Gaillat,Président du cabinet d’expertise comptable Sygnatures, et Brigitte Lagarde, Déléguée Relations Institutions et Partenariats Région Occitanie de la MAAF, la cérémonie de remise des trophées « Mains d’Or de Haute-Garonne » a été la véritable fête des artisans.

A travers les lauréats et les nominés, c’est la grande famille des entreprises artisanales qui a été honorée ce jeudi, dans la prestigieuse salle Gaston Doumergue de la CCI de Toulouse prêtée pour l’occasion. Tel était l’objectif de la manifestation des « MAINS D’OR DE HAUTE-GARONNE » qui a permis de mettre en lumière les parcours des 32 nominés, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, qui donnent l’exemple d’une réussite à la fois économique et humaine, souvent évoquée avec passion et émotion par ceux qui se sont exprimés devant leurs pairs. La soirée, qui a réuni une centaine d’artisans du département,s’est clôturée avec un buffet mettant à l’honneur le talent des apprentis de l’Ecole Supérieure des Métiers de Muret.

ZOOM SUR LES LAURÉATS DES «MAINS D’OR DE HAUTE-GARONNE».

Catégorie «Apprentissage »:

José Ortega, prothésiste dentaire qui exerce au sein de son cabinet Dental Harmonie situé à Fontenilles, a été désigné Meilleur Ouvrier de France en 2019. Très impliqué dans la formation, il a fait don à son ancienne école, L’ESM de Muret, de matériel de haut niveau permettant aux apprentis de s’entraîner à la fabrication de prothèses.

Catégorie «Création d’entreprise»:

Jérôme Bretelle, artisan boucher-charcutier de formation et Président de la Chambre Syndicale des bouchers de la Haute-Garonne,est à l’initiative d’un beau projet:rassembler en un même lieu plusieurs métiers de bouche. L’espace Artisan, situé entre le Gers et Muret,regroupe un boulanger pâtissier, un primeur, et la boucherie-charcuterie de Jérôme.

Catégorie «Développement durable»:

Blaise Dutilleul, gérant de la boutique Au Pain par Nature, située à Labastidette, et soucieux de l’environnement,a participé à l’opération TPE-PME Gagnantes. Il s’agit d’un dispositif mis en place pour travailler sur les coûts liés à l’énergie.En optimisant la matière première utilisée dans la fabrication, il permet de mieux gérer les déchets de l’entreprise.

Catégorie «Formation au métier de chef d’entreprise»:

Stéphanie Gonçalves, a validé son T.E.P.E (Titre Entrepreneur de petite entreprise) en 2018. Par la suite, elle a créé son entreprise de maçonnerie générale, GB Construction, qui emploie actuellement deux salariés et dont le siège se situe à Labastidette. Avec un portefeuille client déjà bien rempli, l’entreprise déploie son activité sur l’ensemble du département de la Haute-Garonne.

Catégorie «Métiers d’art»:

Eloïse Baroa obtenu son CAP de Carreleur Mosaïste chez les Compagnons du Tour de France de Toulouse en 2013 après un apprentissage en autodidacte. Elle intègre par la suite la renommée Scuola Mosaicisti del Friuli de Spilimbergo en Italie.Eloïse acquiert le titre de Maître mosaïste en 2016. Depuis la création de son entreprise Eloïse Baro Mosaïque d’Art, elle a reçu de nombreux prix récompensant son talent. Ses créations sont inspirées de la nature, de la science et de différentes cultures et sont fabriquées dans son atelier toulousain avec des matériaux qu’elle trouve au gré de ses voyages et de ses promenades…

Catégorie «Reconversion professionnelle»:

Séverine Ou les, diplômée d’une maîtrise d’histoire médiévale, décide de se reconvertir en 2012 en passant son CAP Cuisine. Après avoir exercé aux côtés de Pierre Jean DARROZE mais également au Salon de thé SANDYAN et à l’Amphitryon, elle crée en 2006 Son Chef. Il s’agit une d’entreprise spécialisée dans la livraison de plats cuisinés, de plateaux-repas ou de menus de réception concoctés à base de produits de qualité, frais, locaux et/ou bio préparés par ses soins,dans ses cuisines situées à Pibrac.

Catégorie «Transmission d’entreprise»:

Carine Emery, Jonathan Marino, Christophe et Philippe Labeur sont les lauréats de cette catégorie. Il s’agit d’une belle histoire de famille. Créée en 1966 par Christian Labeur, la Maison Labeur a été développée depuis par ses fils Philippe et Christophe. Début2019, Philippe part à la retraite et cède ses part sà sa nièce Carine et à son neveu Jonathan. Actuellement, considérée comme un acteur de référence dans le secteur des pompes funèbres en région toulousaine, l’entreprise située à Cornebarrieu emploie 25personnes,dont 6 membres de la famille Labeur.

Catégorie «Valorisation du territoire»:

Jean-Louis Gabarroca, désigné Meilleur Ouvrier de France en 2011, a fondé son entreprise de menuiserie, Gabarroca Menuiserie,en 2006 sur la commune de Montjoire. Elle emploie aujourd’hui 8 salariés, dont 2 apprentis. En 2019, il décide de donner un nouvel essor à son entreprise en s’associant avec l’un d’entre eux. La société réalise de nombreux travaux sur mesure (escaliers, menuiseries d’extérieur, aménagements intérieurs…) en utilisant des matériaux de qualité (bois, métal, résine…). Jean-Louis a le goût du travail artisanal, effectué dans le respect des valeurs de transmission du savoir aux nouvelles générations, et de l’environnement.”