Signature des contrats de territoire avec la Communauté de communes du Volvestre:

Jeudi 28 novembre à 18h, Denis Turrel, président de la communauté des communes du Volvestre, accueillait le président du Conseil départemental, Georges Méric, venu signer les contrats de territoire 2019, au collège André Abbal de Carbonne. En plus des élus des communes concernées, étaient présents Maryse Vezat-Baronia et Sébastien Vincini, conseillers départementaux du canton d’Auterive et Marie-Caroline Tempesta, conseillère Régionale.

Les contrats de territoire ont été mis en place en 2016 par le Conseil départemental pour soutenir les projets d’équipements publics, notamment dans les zones périurbaines et rurales. Depuis, 124 projets ont été soutenus par la collectivité dans ce cadre sur le territoire de la Communauté de communes du Volvestre, pour un montant de plus de 2 599 439 € de subventions.

Le programme 2019 prévoit de soutenir la réalisation de 32 nouveaux projets sur ce territoire, tels que la réalisation d’une salle polyvalente à Mauzac, la création d’un terrain de jeux sportifs et d’un city park à Montesquieu-Volvestre, ou encore l’extension et le réaménagement du bâtiment communal de Saint-Christaud accueillant la salle des fêtes et la mairie.

Maryse Vezat-Baronia, conseillère départementale et vice-présidente en charge de l’aménagement du territoire et du tourisme, a présenté les nouveaux outils en ingénierie mis en place par le Conseil départemental pour accompagner les communes dans leurs projets de développement. La nouvelle plateforme d’appui aux territoires collectivités.haute-garonne.f, offre aux collectivités porteuses de projet un conseil et un accompagnement global. Par ailleurs, Haute-Garonne Ingénierie, créée par le Conseil départemental en 2019, vient renforcer les missions de l’Agence technique départementale.

Elle présentera également les “Points de proximité” qui seront déployés par le Département dès 2020, en complément des Maisons France Services, mises en place par l’Etat.

Vers 19h, une rencontre avec les élus de la Communauté permettait d’échanger sur les outils et les moyens mis à leur disposition par la collectivité.

Pour conclure, Georges Méric soulignait : « Depuis 2015, le Conseil départemental a créé de nombreux outils innovants de solidarité territoriale qui œuvrent au maintien d’un service public de qualité sur l’ensemble du territoire. Grâce aux contrats de territoire et à une offre ingénierie renouvelée, le Département est le premier partenaire des communes et intercommunalités haut-garonnaises dans l’objectif de soutenir leur développement, et de réduire ainsi la fracture territoriale ».