80 membres (sur 140 adhérents), de la confrérie pacifique et souveraine des Tasto Mounjetos du Comminges, chancellerie de Montréjeau, assistaient à leur assemblée générale qui se déroulait le dimanche 24 novembre, à la salle des fêtes.

Un rappel : la chancellerie a été créée en 1987. Le bureau 2019 compte onze personnes et les délégués    aux    activités    de    chapitre    représentent    29    personnes.

300 personnes ont été intronisées depuis la création.

Tous les deux mois, la chancellerie se réunit pour aborder des sujets divers.

En l’absence du chancelier Michel Gleizes, hospitalisé suite à une intervention chirurgicale, c’est sous la présidence du vice-chancelier Philippe Lacourt que s’est tenue la réunion. Il souhaite, au nom du bureau, un prompt rétablissement à Michel.

Parmi les invités, Roger Casimir, grand maitre de la confrérie, Gisèle Casimir, chancelière de Saint Gaudens et Eric Miquel, maire de Montréjeau.

Un  des  fondateurs  de  la  Chancellerie  du  Montroyal,   Pierre   Danflous,  s’est excusé  de ne  pas  pouvoir  être  présent  aujourd’hui   avec   son   épouse. Tout comme Patrice Rival, conseiller départemental.

Le vice-chancelier remercie ensuite deux membres du bureau : Reine et Georges Chappe qui gèrent de main de maître les invitations. Ils se déplacent également toute l’année lors des chapitres des confréries amies et représentent en particulier la chancellerie de Montréjeau et le Comminges en général.

Il revient sur Lou Tastaire, journal interne de la chancellerie, en place depuis un an. Sous la plume d’Alain Mas, il parle de la vie de la communauté, photos à l’appui.

Daniel Rézé.                                                     

Dans  l’état  civil  des Mounjetaires,    il  est  à  signaler  des  décès  de : Guy    Mas , frère d’Alain, 4558e chevalier –  Victor Fabbro, père  d’ Amédée, 1722e   chevalier –  André  Rouches, 1370e   chevalier et  Daniel  Rézé, 1496e  chevalier.

« A  la  même   époque,  l’année   dernière,  Daniel  Rézé  était  avec  nous  à  cette  table. Le   11 mai 2019,  il  a  décidé   de   nous   quitter.

Intronisé en 1987,  Daniel a été le premier chancelier du Montroyal, et cela pendant  30 ans. Grand serviteur et défendeur du phaseolus vulgaris qui est le nom du haricot en latin. Il  a  été  une  pièce  maitresse  de  la  chancellerie  du  Montroyal,  épaulée  par  son  épouse Michèle. Michèle,  après  une  longue  maladie,  nous  a  quittés   en  2016. Cette  séparation   a  été  insupportable  pour  Daniel  et  bien  qu’entouré  de  nombreux amis,   il  a  souffert  de  sa  solitude  et   donc  a  voulu  rejoindre  sa  bien-aimée. Tu  nous  manques  Daniel, », souligne Philippe Lacourt ému.   Il fait observer une minute de silence en leur mémoire.

Le  30  octobre,  sur  la  tombe  de  Michèle  et  Daniel,  une  plaque   des Tasto    Mounjetos   avec   la  photo   de   Daniel a été posée.

L’activité de la chancellerie.

L’activité  de  la chancellerie  a  été  très  riche  au  cours  de  cette  saison,  octobre  2018   à  novembre   2019 : assemblée   générale,  les  Rois  2019,  le  Chapitre  2019  et les  sorties   2019. Reine Chappe fait un exposé détaillé de toutes ces activités.

C’est grâce aux sorties des membres dans les autres confréries que le chapitre annuel est de qualité. 44 ont été visitées durant l’année écoulée.

Joël Fourment, trésorier, présente ensuite un rapport détaillé des finances.

Les trois rapports étaient approuvés à l’unanimité des membres présents.

Les prochaines manifestations :

Participation au Téléthon le 8 décembre, avec la mise en place d’une urne dans la salle des fêtes accueillant le vide-grenier.

La  soirée  des  Rois  et  de  la  galette  le 10 janvier –  le  34e chapitre le dimanche 19 avril et l’assemblée générale le 22 novembre.

Le bureau est reconduit pour trois années.

Après l’hymne de la Confrérie et l’apéritif, un repas était servi sur place.