L’autonomie alimentaire, un enjeu fort pour les agriculteurs, le territoire et la planète.

C’est un pari gagnant-gagnant. L’autonomie alimentaire des élevages est bonne pour leur santé économique et aussi pour celle de la planète. Avec de nouveaux enjeux, l’élevage évolue, les agriculteurs innovent et s’adaptent.
Le 6 décembre, c’est avec les élus du territoire et les techniciens qu’ils travailleront sur l’autonomie des exploitations pour l’alimentation des troupeaux et la lutte contre le réchauffement climatique, à Saint-Médard. L’EPL de Saint-Gaudens et la Région avec son agence pour l’innovation et le développement économique organisent une journée de réflexion sur l’adaptation de l’élevage et des filières d’Occitanie, avec un focus sur l’autonomie protéique et fourragère des exploitations et la valorisation en production animale.
Car les deux combats sont liés. Autoproduire l’alimentation de son élevage, c’est économiser notamment sur les produits protéinés et leur transport, donc réduire les émissions de gaz à effet de serre. Or les céréales et légumineuses viennent parfois de très loin, comme le soja du Brésil. Les fourrages ne sont pas en reste~: les produire soi-même, c’est aussi protéger la planète en favorisant les prairies. Parmi les avantages écologiques de ces pratiques, l’effet positif sur la biodiversité et le stockage de gaz carbonique~: la libération du carbone enfoui en sous-sol se compte en tonnes par hectare de terre labourée. Or cette autonomie alimentaire peut être atteinte grâce aux pratiques agricoles liées à l’agroécologie, comme la conservation des sols. Pour lever les freins, les filières et les productions de ces exploitations d’Occitanie peuvent être valorisées.
C’est tout l’enjeu de la journée du 6 décembre. L’exploitation du lycée professionnel et du CFA agricole de Saint-Gaudens, autonome sur le plan fourrager, sera présentée et visitée. Dans le cadre de la Stratégie Régionale de l’Innovation, l’agence AD ‘OCC et l’EPL de St Gaudens, vous invitent. Venez participer à des tables rondes avec de nombreux intervenants, sur l’identification des enjeux, des problématiques et des solutions innovantes de l’élevage et sur le développement de cette autonomie et les moyens à mobiliser pour accompagner son développement à l’échelle des territoires visés, dont les valorisations des filières et produits.
RDV dès 9h30, à la salle des fêtes de Saint-Médard.