Urgences à Saint-Gaudens : Les soignants craquent.

Samedi 23 novembre 2019 la direction du Centre Hospitalier Comminges Pyrénées de Saint-Gaudens émet un communiqué de presse sur le fonctionnement perturbé des urgences médicales vitales, sur le fonctionnement dégradé du service des urgences et du SMUR.  COMMUNIQUE DE PRESSE HÔPITAL ST GAUDENS

Ce communiqué fait suite à un arrêt de travail de tous les soignants de l’hôpital qui n’ont pas pris leur service à la relève entre équipes de nuit et de jour.

Contactée par téléphone, la Directrice de l’établissement hospitalier précise que mise devant le fait accompli, elle a saisi l’Agence Régionale de Santé (ARS) afin de mettre en place une procédure rapide permettant de garantir la permanence et la sécurité des soins des patients.

L’ARS se rapproche de la Préfecture afin de faire procéder à l’assignation de tous les personnels soignants qui ne détiendraient pas un certificat médical d’arrêt maladie.

Un syndicaliste présent au CHCP précise que les conditions de travail sont très difficile depuis de longues années. Le personnel soignant est épuisé par le rythme soutenu et par les changements d’horaires usants. Il y a en plus une frustration de ce personnel qui n’a plus de temps à consacrer aux patients pour autre chose que des soins rapides. Nous somme dans un système de santé où l’humanité a disparu. Cette frustration crée également une fatigue morale qui devient déprimante.

Les mesures annoncées cette semaine par le gouvernement ne règlent en aucun cas les problèmes de l’hôpital en matière d’investissement et de conditions de travail du personnel hospitalier.