13 chefs d’entreprises  labélisés pour « Eco-Défis des commerçants & artisans en Pays Sud Toulousain » de 2019:

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Garonne et le Pays Sud Toulousain proposent aux entreprises du territoire, le label « Éco-défis des Commerçants & Artisans ». Cette opération lancée en 2016, soutenue par l’ADEME, la Région Occitanie et l’Europe, a pour objectif de soutenir et dynamiser l’économie de proximité sous l’angle du développement durable.
Il s’agit pour les commerçants-artisans volontaires de réaliser au moins trois défis en faveur du développement durable, parmi une liste de vingt-huit répartis en huit thématiques environnementales.
Le Label récompense la mission qu’ils ont accomplie. Jeudi 14 novembre 2019, a eu lieu dans l’enceinte PETR du Pays Sud Toulousain à Carbonne, la quatrième remise du Label Eco-défis des commerçants & artisans.
Lors de cette soirée, ont été mises à l’honneur 3 nouvelles entreprises labélisées et 10 artisans ayant consolidés leurs engagements dans l’opération.

Les nouveaux Eco-défis sont :

Cécilia Artisan Fleuriste à Martres-Tolosane, Boucherie Gros et Fils à Cazères, L’atelier ProCouteaux à Auterive.

Les Eco-défis renouvelés sont :

Mini Pressing – Bernat & Fils à Auterive, Fleur de cannelle – Belles du Sud – Piq et Coud – Douce heure des sens à Carbonne, Photo F.B. – Institut Nymphéa- Salon Elle et Lui à Cazères, Atelier Bonnemaison à Lahage
Ces entreprises portent à 27, le nombre d’entreprises s’étant engagées dans l’aventure, et ayant obtenues le label
Eco-défis ECO-DEFIS des commerçants & artisans. Ces artisans et commerçants exercent dans une large palette de métiers dans les secteurs de l’alimentaire et des services.

Au total plus de 228 défis ont été relevés.

Ces actions concrètes vont de l’utilisation de produits locaux (circuit court) et/ou éco-labélisés ayant moins d’impact sur l’environnement, à la lutte contre le gaspillage des produits périssables, la réduction des emballages, les économies d’énergie avec la modernisation l’éclairage, en passant par l’insertion des jeunes en accueillant des apprentis ou stagiaires.