Les « Orphelins » dans un casino, sont des pièces tombées au sol, des jetons abandonnés ou encore des tickets de jeu non encaissés par les joueurs et qui se périment au bout de vingt et un jours.

En aucun cas, cet argent ne peut être versé à l’actif de l’établissement.

Ces sommes sont répertoriées dans un registre appelé « Les Orphelins ».

A la fin de l’exercice comptable, le casino remet cette somme au Centre communal d’action sociale (CCAS).

C’est Stéphane Rodier, le directeur de l’établissement qui a remis un chèque de 1256,16€ à Michèle Stradère, maire du village.