21 h 10, nous apprenons que l’opération est terminée. Aucun coup de feu n’a été tiré. Selon nos renseignements, c’est le peloton de surveillance et d’intervention de la compagnie de Muret qui aurait mené l’opération. L’occasion de féliciter cette unité qui doit ses réussites à un entrainement très poussé. Un professionnalisme qui honore les officiers et sous officiers de ce service.

A 18 h 40 un témoin nous signale que ca sent fortement le brulé dans le secteur sans pouvoir affirmer si cela vient de l’appartement en cause ou d’une cheminée avoisinante. Par ailleurs les négociations sont toujours en cours

Selon nos informations un homme de 70 ans se serait retranché chez lui dans la rue principale de Montesquieu Volvestre. Le quartier a entièrement bouclé par la gendarmerie. Il menace de se tuer ou de tuer tout force de l’ordre qui s’approcherait pour tenter de l’arrêter. Il semblerait qu’il n’y ait pas d’otages à priori. On ignore tout de ses revendications.

Devant la détermination du forcené, les gendarmes locaux auraient fait appel à l’antenne du GIGN de Toulouse pour mener les négociations et mener une intervention si nécessaire. Une longue attente commence …