A la suite de la publication du rapport de la Cour des Comptes, à la fin du mois de septembre dernier, et des mauvaises interprétations qui en ont été faites, la présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, visiblement agacée par nombre de rumeurs, a rappelé que l’institution régionale est l’une des mieux gérées de France, au 1er rang national pour ses investissements et au 6ème rang pour son endettement. L’Occitanie est également la 5ème Région la plus économe pour ce qui concerne ses dépenses de fonctionnement en euro par habitants.

 

Forte de ce bilan, la présidente de Région a souhaité garantir à tous les habitants du territoire une plus grande transparence sur la gestion financière de la Région. A ce titre, elle vient de proposer, à l’occasion d’une conférence de presse, de créer, coordonné par Conseil Économique Social et Environnemental Régional (CESER), un collège de citoyens tirés au sort, chargé d’auditer la gestion financière de la Région Occitanie.

 

« L’Occitanie a été dans le viseur pendant plusieurs mois, alors que notre gestion et nos comptes sont sains. Ce sont les chiffres du préfet de région, de la Cour des Comptes et de Régions de France qui font foi. Pour ne plus laisser de place au doute, j’ai décidé de faire appel aux citoyens eux-mêmes. Il est grand temps que les collectivités fassent la lumière sur l’usage de l’argent public auprès des habitants. Face à un populisme grandissant, il est indispensable de leur redonner confiance et de leur garantir que chaque euro dépensé est un euro utile. Cet audit citoyen sera le garant de la transparence des comptes publics en Occitanie. » a déclaré Carole Delga.

 

Pour mémoire, la Région Occitanie est également la 1ère Région de France à avoir mis en place une mission d’information et d’évaluation sur l’impact de l’union des Régions, réunissant des élus de la majorité et de l’opposition.