La section muretaine des « Petits Frères des Pauvres » a fêté l’automne dans la joie, la bonne humeur et la musique.

Comme très souvent, Hélène Courtès leur avait gracieusement mis le domaine de Saint-Cassian à disposition, mais ce n’est pas surprenant quand on connait la bonté d’âme de cette Dame.

Et c’est ainsi que toute l’après-midi, les danses, grâce à l’animation de la «Karabande d’Alex» toujours au rendez-vous, ont succédé aux pâtisseries réalisées par les bénévoles.

Le fringant et toujours aussi séduisant René, le doyen de 98 ans, a fait tourner ces dames.

Pour ce moment d’amitié, c’était une trentaine de bénéficiaires, sur les 54 dont l’association s’occupe, qui avaient pu se libérer.

Les « Petits Frères des Pauvres » sont un réseau de 360 équipes en France. Par leurs actions, elles luttent contre l’isolement et la solitude des personnes âgées, prioritairement les plus démunies, et leur permettent de retrouver goût à la vie. L’antenne de Muret est composée de 60 bénévoles qui accompagnent une cinquantaine de bénéficiaires, tant à domicile qu’en établissements spécialisés. Merci à toutes et tous les bénévoles d’offrir ces moments de partage à des personnes qui sinon seraient seules et souvent oubliées.

Pour retrouver les articles précédents :

https://www.petiterepublique.com/2019/10/07/muret-lassociation-petits-freres-des-pauvres-sur-le-marche/

https://www.petiterepublique.com/2019/04/15/carnaval-des-petits-freres-des-pauvres/