Carole Delga, présidente de la région Occitanie, Christian Sans, conseiller départemental et Loïc Gojard maire de Martres Tolosane recevaient la presse locale pour leur présenter l’édition du salon des arts et du Feu cuvée 2019. Un succès toujours grandissant.

Du 1er au 3 novembre 2019, de 10h à 19h, ce sont trois jours dédiés aux Métiers d’Art régionaux, nationaux et internationaux qui confortent le travail des artisans créateurs en jouant résolument la carte de la qualité. Fortement plébiscité, le Salon des Arts et du Feu se veut être un écrin valorisant sur 2600 m2 de véritables espaces dédiés à la création dans tous ses éclats.

Créé en 2001, à l’initiative de la commune de Martres-Tolosane, dans un esprit de mise en valeur des savoirs faire, le Salon des Arts et du Feu s’est étoffé jusqu’à devenir un des plus beaux salons du calendrier régional. Pour cette 19ème édition le Salon est porté par l’Office de Tourisme Intercommunal Coeur de Garonne en partenariat avec la Communauté de communes Coeur de Garonne et la Ville de Martres-Tolosane.

Manifestation majeure de l’année, les artistes de tous horizons, peuvent y démontrer leurs capacités en termes d’innovations et bénéficier d’une couverture médiatique d’importance. Incontournable rendez-vous de l’automne, toujours dans la tendance actuelle qui aime à conjuguer sans les confondre, le passé et le présent, la popularité du Salon des Arts et du Feu, n’est plus à démontrer. En 2018, 15 500 visiteurs se sont donnés rendez-vous à Martres-Tolosane confirmant un vrai succès populaire !

Un concept porteur : Bien plus qu’un simple salon !

Les métiers d’art, héritage des savoirs faire précieusement élaborés au fil des siècles, offrent une palette de plus de 200 métiers répartis en 19 secteurs.

Le Salon des Arts et du Feu, constitue pour eux l’occasion d’imprimer leur style, de mieux faire apprécier les nombreuses facettes de leur Art.

Martres-Tolosane ne s’y est pas trompé. Rare village d’antique tradition de faïencerie d’art en France à n’avoir jamais interrompu son activité il a, grâce au succès du Salon des Arts et du Feu, su forger une politique patrimoniale, culturelle et économique sur son territoire, aujourd’hui élargie à Coeur de Garonne.

Si ce salon existe depuis 19 ans et fait le plein d’exposants et de visiteurs, c’est parce qu’il est, outre une vitrine haute en couleur et en créativité, un véritable processus de création vécu comme une opportunité d’investigation ouvrant à d’autres connaissances notamment techniques.

Innover, rebondir, toucher un marché en proposant des pièces uniques, évoluer vers d’autres formes d’expression artistique, tels sont les fers de lance de cet évènement automnal.

Le Salon des Arts et du Feu ambitionne d’être l’outil emblématique et incontournable pour promouvoir le dynamisme et l’énergie de la filière économique des métiers d’art, avec entre autre, les nouvelles ambitions de la faïence de Martres-Tolosane et l’envie de susciter encore et toujours de nombreuses vocations par l’intelligence manuelle.