L’assemblée générale d’Eco-Rando s’est tenue jeudi 10 octobre à l’auditorium de l’Hôtel de Lassus, sous la présidence de Jean-Michel Zanconatto.

68 adhérents sur 100 (chiffre volontairement bloqué pour des soucis de gestion),  étaient présents ou représentés, ce qui démontre l’intérêt des membres pour leur club.

Les invités.

Jean-Paul Manent, Président de l’Office de Tourisme de la Communauté de Communes Cœur et Coteaux du Comminges avait fait le déplacement. « Je suis vraiment impressionné par le monde qu’il y a ce soir à cette AG. Merci pour le travail accompli pour le balisage des sentiers et leur entretien. Sur 2020, il y aura d’autres PR à ouvrir ». Il rappelle la mise en place du portail « geotrek randonnées » sur le site  https://www.coeurcoteaux-comminges.fr/, qui regroupe tous les circuits balisés appartenant à la Communauté de Communes.

Philippe Brillaud, adjoint à la mairie de Montréjeau, remercie l’association qui représente la ville au-delà de ses frontières. Il la remercie également  pour le balisage.

Fabien Guenet, directeur de la MJC, souhaite qu’en 2020, un projet « jeunes » ait lieu avec l’association, projet de balisage, entre autres.

Le CDRP présent.

Didier Jacquemin, en tant que Président de la commission formation au sein du Comité Départemental  de Randonnée Pédestre, montre par sa présence  qu’il n’y a pas que Toulouse qui compte. « Les informations doivent remonter chez nous par les clubs, par la base. »

Le rapport moral du président.

En préambule à son rapport moral, le président remercie l’équipe qui travaille avec lui depuis un an. Il assure préparer la place du futur président en 2020, date à laquelle il démissionnera de ses fonctions.  « Le nombre croissant d’adhérents met en évidence  le bien être au sein du club avec une organisation prenant en compte les capacités sportives adaptées à tous et cela est relatif à la motivation et au nombre d’animateurs. Animateurs, vous êtes la richesse  essentielle à la bonne marche du club. »

Il insiste sur le fait que le nombre de sorties, avec celles du jeudi, ont augmenté. Que la participation au Téléthon a été triplée par rapport à l’année précédente, et que la soirée anniversaire a réuni deux fois plus de participants. Elle sera reconduite au même endroit.

Il souligne ensuite l’effort de communication vers l’extérieur avec un site Internet remanié. Une trésorerie maîtrisée.

Ensuite, il remercie plusieurs membres de l’association, tant au balisage, qu’à l’animation.  Un grand coup de chapeau pour Josiane Gastaud pour son implication à la gestion des licences.

Il remercie la municipalité pour le prêt d’un local ainsi que celle de Balesta pour les subventions accordées.

Il termine sur une note positive et optimiste : «Nos partenaires peuvent garder l’assurance que Eco Rando a encore devant lui un bel avenir. »

Le rapport d’activités.

C’est Marie-Claude Chambrillon, secrétaire, qui présente le rapport d’activité.

Et tout d’abord des chiffres :

28 randonnées réalisées le dimanche avec une moyenne de 31 participants. Dix-sept le jeudi avec en moyenne treize personnes qui sortent, soit en moyenne montagne, soit sur les PR de pays. Sans oublier la sortie « grillades » avec le club ami de Fonsorbes, 66 personnes ! Cinq grandes sorties ont été organisées.

Manifestations exceptionnelles.

45 personnes à la soirée bowling, 94 pour la rando du Téléthon et 120 pour la rando toponymique emmenée par Paul, en partenariat avec Eth Ostau Comengès.

Parole est donnée ensuite à Guy Pellicer pour la partie trésorerie. Très saine avec un petit matelas nécessaire pour parer à des imprévus, mais également pour investir, notamment dans du matériel de sécurité, comme le DVA (Détecteur de Victime d’Avalanches).

Les trois rapports ont été approuvés à l’unanimité des membres présents.

Un superbe buffet préparé par les talentueux Jean-Pierre Belluzzo et Guilaine Saint Paul a ravi les participants.

Site Internet : https://ecorando31.jimdo.com/