Vendredi 20 septembre, Sabrina reçoit dans son salon de coiffure éponyme, clients(e) et amis(e) qui arrivent en nombre. Beaucoup portent une fleur, une composition florale. On s’embrasse.

Mais que fêtait Sabrina Dangla ? Tout d’abord les vingt ans du salon, ses quarante printemps et les cinq ans de collaboration avec Sandrine son employée.

« J’ai voulu marquer le coup dans un contexte où le centre de Montréjeau s’est vidé de ses magasins et de ses habitants. Je veux prouver qu’il est possible de travailler ici et de perdurer. »

En avril dernier, la maîtresse des lieux a reçu de la chambre des métiers le diplôme de maître artisan.

Qu’est-ce qui explique la longévité du salon ? Lorsqu’on pose la question à des fidèles clientes, elles répondent toutes : »Sabrina a le cœur sur la main. Elle est d’une extrême gentillesse et elle est très discrète. » Une autre « elle a tout de suite su, la première fois où j’ai mis les pieds dans le salon, comment me coiffer. »

Pendant sa petite et émouvante allocution, sa fille Mélissa était à ses côtés.

« N’oubliez pas de dire que je remercie mes clients(e) pour leur fidélité et pour être venus(e) si nombreux(ses) aujourd’hui.

Tout le monde a partagé le verre de l’amitié.