Une belle fête pour Lahitère.

“La fête à Lahitère a eu lieu les 13, 14 et 15 août derniers. Durant ces trois journées, sous un ciel quelque peu mitigé mais assez peu pluvieux, le public s’est déplacé en nombre à Lahitère. Ce ne sont pas moins de 50 équipes qui sont venues s’affronter à l’occasion du concours de belote, du premier soir. Une nouveauté pour cette édition qui a connu un beau succès. Le Comité des fêtes remercie très chaleureusement la belote montesquivienne qui a co-organisé cette soirée avec lui.

Le 14 août, c’était l’heure du traditionnel veau à la broche ! 330 personnes se sont réunies pour partager ce moment de convivialité. Le Comité des fêtes a souhaité faire travailler, comme chaque année, les producteurs locaux pour son repas. C’est ainsi que le veau était une bête née et élevée à Lahitère, les pleurotes provenaient de Noé, le fromage de la fromagerie Faup de Lorp Sentaraille et la croustade aux pommes de Daumazan. Le podium KIN TAPAGE a pris la suite et a fait danser les petits comme les grands jusqu’à tard dans la nuit.

Le 15 août les Lahitériens se sont retrouvés dans l’église du village autour de l’abbé Duclos pour une messe mise en musique par l’Harmonie Sainte Cécile. Un moment de recueillement au monument aux morts a suivi cette cérémonie religieuse. L’ensemble musical CODA a ensuite animé l’apéritif offert par le Comité des fêtes.
Le 15 août au soir, c’était au tour de la seconde nouveauté de l’année : la saucisse au mètre ! Nouveauté qui a, elle aussi, relevé le défi car 140 personnes sont venues déguster la saucisse grillée de Peyssies (même si le Comité n’en attendait que 100…).  La fête s’est, ensuite, clôturée dans la bonne humeur et en musique avec DJ Steve.

Le Comité des fêtes dresse un premier bilan très positif pour cette édition 2019 (seconde édition, pour ce nouveau Comité renouvelé). Le Comité tient à remercier tous les acteurs qui ont participé de près ou de loin à l’organisation et au bon déroulement de cette fête. Il commence déjà à réfléchir activement à la programmation de l’année prochaine qui s’annonce encore plus dense et pleine de surprises (pour ses 45 ans d’existence !)”