C’est en fin de matinée que la cérémonie du 14 Juillet s’est déroulée ce dimanche à Muret. En présence de Sabine Oppilliart, sous-préfet, représentant le préfet de Région, des élus de la ville, du représentant du conseil régional ainsi que des corps constitués (Gendarmerie, Armée de terre, pénitentiaire et de nombreux porte-drapeaux), la prise d’armes fut d’une grande sobriété avec le dépôt de trois gerbes.

Car, cette année, le 3e RMAT était mis à l’honneur à Toulouse. Le colonel François DELALEZ, chef de corps du 3e RMAT, était le commandant des troupes du défilé qui a été assuré par une section de la 1ère compagnie maintenance mobilité. Un PPLOG et un TRM 10000 CLD ont également été détachés pour assurer le défilé motorisé. Ce qui ne les a pas empêchés d’envoyer à Muret une délégation pour rendre les honneurs par le biais de la compagnie de commandement et de logistique.

L’harmonie municipale avait détaché 6 musiciens et une chanteuse, Corinne Grunzweig, qui a magnifiquement interprété « La Marseillaise ».

Il est à signaler que c’était la dernière sortie officielle de Patrick Noë, chef adjoint de la police municipale, qui a fait valoir ses droits à la retraite et qui n’a pas caché son émotion à la fin de la cérémonie.

Tout s’est achevé par le traditionnel vin d’honneur servi sous l’ombre rafraîchissante des anciens platanes de la nouvelle esplanade Niel-Dalayrac.