Lien photos à consulter:

https://photos.app.goo.gl/LzFJXbtW2Kyf9ot48

Rien n’a gâché le plaisir des yeux. Le moto club du Comminges organisait sa traditionnelle compétition de moto, un événement qui perdure depuis 1946, date de création du club. Sous la houlette de son président Frédéric Vigny, l’événement s’est une nouvelle fois révélé un spectacle de qualité, passionnant, étourdissant. Plusieurs catégories étaient invitées à concourir deux ou trois manches sur le circuit bosselé. Dans la catégorie reine, l’Espagnol Nil Arcarons est venu défier les Français dans la manche du championnat de France.

Yannick Fabre est second, Adrien Malaval troisième. Arnaud Pulau gagne en catégorie 125 devant Pierre Gensac et Hugo Lafage. En 85 cc, Diego Haution s’impose devant Johan Bourdieu et Lény Audinat. Chez les plus jeunes, en 50/65cc, c’est le prometteur Mano Faure qui remporte le trophée, devant Martin Kettlitz et Diégo Fournier.

Sous un soleil de plomb, machines et pilotes ont bien chauffé lors des différentes manches spécifiques. 300  pilotes déchaînés, autant de motos en pagaille, assourdissantes, bourdonnantes, vrombissantes, rebondissantes, colorées, ont fait le spectacle. Entrée gratuite. Devant de nombreux spectateurs venus s’exposer à la canicule, les pelotons de motos vibrant comme des essaims d’insectes, n’en ont plus fini de répandre leur bruit, leurs saintes odeurs d’huile, leurs gerbes de mottes de terre soulevées…