Contacté par les dirigeants du Racing XIII Saint-Gaudinois, Julien Gérin, entraîneur du Toulouse Olympique cette année retrouvera la pelouse du Stade Jules Ribet de Saint-Gaudens à la rentrée prochaine. A 40 ans, ancien joueur du Racing, ancien assistant de Gilles Dumas, le garçon s’est montré enchanté et motivé de relever le défi qui lui a été proposé. « On n’a pas besoin de me demander si je suis content, avoue l’intéressé. C’est pour moi un nouveau challenge, j’ai plein d’idées, je suis ravi. »

Avis de connaisseurs, Julien Gérin fait l’unanimité. Il ne pouvait y avoir de meilleure décision pour succéder à Gilles Dumas à la fonction d’entraîneur du Racing, se félicitent les dirigeants du club commingeois. Les deux hommes sont amis, Julien Gérin connait le XIII Saint-Gaudinois, il vit le même XIII et partage la philosophie du club. Fort de ses succès et de son expérience comme entraîneur du TO avec qui il a réalisé le doublé avec les juniors en 2014, l’homme est compétent et extrêmement motivé.

« Il y a vingt ans, c’est déjà Gilles Dumas qui est venu me chercher, explique l’intéressé. A l’époque, j’ai intégré le Racing comme joueur. Je suis resté cinq ans. Puis j’ai suivi Gilles au T.O. J’ai été son assistant pendant cinq autres années… Je connais bien le club saint-gaudinois. Ma compagne actuelle est la petite fille de Fernand Soubie, l’homme qui a créé le Racing il y a soixante ans… On n’a pas besoin de me demander si je suis content de venir entraîner Saint-Gaudens. Après Toulouse, c’est pour moi un nouveau challenge. J’espère pouvoir étoffer l’effectif de l’équipe, je connais beaucoup de joueurs…»

BR