La plus grande course cycliste de l’Occitanie aura lieu du 20 au 24 juin prochain, et traversera 8 départements, sur les 13 de la grande région. Après un grand départ de Gignac (Hérault), le jeudi 20 juin, les coureurs termineront l’épreuve le dimanche 24 juin dans le Gers. Créée en 1977 sous le nom de Tour du Tarn, elle devient le Tour Midi-Pyrénées en 1982, la Route du Sud en 1988 et désormais en 2018 la Route d’Occitanie. Cette course cycliste internationale à étapes, dont le palmarès est riche des noms des coureurs les plus huppés, est unanimement reconnue par les professionnels du monde du cyclisme. Cette organisation qui déplace chaque jour coureurs, encadrement, partenaires, journalistes… est un apport économique appréciable pour les villes qui la reçoivent. Elle bénéficie de l’appui de la Presse, de la Radio, et fait l’objet d’une retransmission de deux heures de direct tous les jours sur Eurosport, dans plus de 70 pays.

Le 21 juin verra donc l’arrivée de la 2ème étape de la Route d’Occitanie à Martres Tolosane. Le départ de l’étape sera donné du Tarn à Labruguière, près de Castres pour 187,7 km. Dans les premiers kilomètres, le peloton frôlera la Montagne noire pour ensuite traverser le Lauragais via Revel, Nailloux, puis Auterive. Cap ensuite sur le Volvestre, par Carbonne, avec une ligne d’arrivée tracée à Martres-Tolosane. Selon Julien Loubet, vainqueur de la 1ère étape de la Route du Sud 2017 : “En transition entre deux étapes promises aux costauds et grimpeurs, cette étape présente toutes les caractéristiques de la lutte entre sprinters et baroudeurs. Les environs de Revel, les limites du Lauragais et de l’Ariège offriront un beau terrain aux attaquants. Plus tard, la boucle finale commingeoise sera assurément théâtre d’un suspense entre les hommes de tête et les trains des sprinters qui ne voudront pas se rater à Martres après avoir reconnu la ligne d’arrivée lors d’un premier passage”.

Cette année, le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, sera présent sur cette étape de la course. Au total, 126 coureurs prendront le départ de la course au sein de 18 équipes, dont 9 françaises. Si la course 100% Sud-Ouest connaît un succès toujours croissant, elle le doit à la convivialité (esprit caractéristique sud-ouest), à l’enthousiasme et au professionnalisme d’une organisation exclusivement bénévole, qui la rendent si singulière. La Route d’Occitanie est la seule course cycliste du plus haut niveau qui a pour cadre « le grand Sud-Ouest ». Inscrite au calendrier international de l’UCI à la fin du mois de Juin, elle est l’ultime course à étapes avant les grands rendez-vous nationaux et internationaux de l’été (Championnats de France, Tour de France etc..).

Martres-Tolosane se prépare donc à recevoir ce très bel évènement sportif, le village se parant aux couleurs de la Route d’Occitanie, et fait de ce 21 juin une journée de fête. Au programme:- 12h à 13h30 : Course des cadets

– 15h00 : Caravane publicitaire

– 15h40 : 1er passage des coureurs

– 16h20 : Arrivée

– 16h30 : Podium protocolaire

Des animations sont prévues de 10h00 à minuit, aux écoles et au tour de ville avec les associations martraises. Une caravane publicitaire de plus de 50 véhicules, une ligne d’arrivée animée par des professionnels. Buvette, snack, animation musicale, stands des partenaires et collectivité. Plus d’infos sur www.laroutedoccitanie.fr

Martres - 0001