Au début du mois de mai, Bernard Bros, maire de Carbonne, entouré d’une trentaine d’adhérents du jumelage, était en visite à Monmouth. Une ville galloise avec laquelle la commune est jumelée depuis plus de 40 ans.

La réception a été très chaleureuse, comme d’habitude.  Le groupe de carbonnais a pu visiter,  à Bristol,  le premier navire en métal fonctionnant  à la vapeur et mu par une hélice. Ce navire, premier au monde de ce type, fut construit  en 1843. Le maire de Monmouth, Terry  Christopher et Bernard Bros ont évoqué la longue amitié qui unit les deux villes, et, Brexit ou pas, ils ont affirmé qu’elle perdurera.

Les présidentes des deux comités de jumelage se sont félicitées de la constance des relations amicales et espèrent que les nouvelles générations vont prendre le relais. Un échange de correspondance a démarré entre un groupe d’élèves du collège de Carbonne et leurs homologues gallois. Dans un ou deux ans un petit groupe de jeunes de Monmouth pourrait venir passer quelques jours à Carbonne et souhaiteront rencontrer des jeunes de leur génération. Les membres du comité ont décidé de s’inspirer d’un document réalisé à Monmouth pour expliquer l’intérêt du jumelage et le plaisir qu’il y a à entrer dans les familles  et ainsi pouvoir découvrir la vie, les coutumes et la culture au quotidien de l’autre, non pas en touriste mais en visiteur ami.