En 2018, la commune de Montréjeau obtenait le label « Pavillon Bleu », label valorisant une commune qui mène de façon permanente une politique de développement touristique durable. La qualité des eaux du lac et les aménagements de la base de loisirs étaient récompensés.

Ce mardi 14 mai, Colette Guillaumenq, administratrice à la Fédération Française des Stations Vertes, décernait à la commune et à son maire Eric Miquel, le label « Station Verte ».

La petite réception se passait sur la base de loisirs, après le cross des scolaires et après que les enfants aient ramassé des déchets tout autour du lac.

Eric Miquel était entouré de Philippe Brillaud et de Maryse Dumoulin, adjoints. Il avait invité deux conseillères départementales : Céline Laurenties pour le canton de Saint Gaudens et Roselyne Artigues du canton de Luchon. Cette dernière représentait Georges Méric, président du conseil départemental. Présents également Christian Fratus et Serge Colla, adjoints à la mairie de Gourdan-Polignan.

Deux partenaires participaient également à la petite cérémonie : Isabelle Spriet de la société +2 Loisirs. Déjà présente en 2018 avec ses karts à pédales en location, elle revient cette année. François Gillaizeau de la société le Tuc de L’Etang, proposera des VTT électriques à la location, des gyropodes, entre autres et proposera chaque jour une animation différente. Sa société est déjà présente à la station du Mourtis.

« En France, il y a actuellement 466 stations vertes dont 86 en Occitanie. En Haute-Garonne, Montréjeau est la troisième à l’obtenir après Boulogne sur Gesse et Revel », indique Colette Guillaumenq.

 Les engagements dans la démarche Ecotourisme Station Verte sont multiples, et parmi ceux-ci : disposer d’une offre de loisirs en pleine nature, avoir un programme d’animations et de festivités, proposer une offre à destination des familles, ou encore favoriser l’accessibilité tarifaire pour tous.

« Je suis heureux que l’AAPPMA de Montréjeau ait pu participer à cette journée et sensibiliser les enfants à cette activité. », lance Eric Miquel. « A ce sujet, nous allons tout faire pour obtenir un troisième label, celui de station pêche.

 Je signale que depuis l’obtention du label Pavillon Bleu, la fréquentation par les étrangers a été multipliée par deux. Le service marketing de la SNCF étudie un produit afin de faire venir les vacanciers en train. Nous avons beaucoup de projets et surtout l’envie. Chaque label obtenu est une marche gravie. »

Roselyne Artigues assure que le conseil départemental fait tout pour le développement du tourisme quatre saisons et qu’il y met les moyens.

Sa collègue Céline Laurenties fait remarquer que la passerelle bientôt en service va apporter une nouvelle clientèle de ce côté de la Garonne et félicite la municipalité pour ses actions. Elle fait remarquer que les étrangers sont très sensibles à l’environnement et à la qualité des eaux de baignade, donc aux labels.

 Eric Miquel rappelle enfin que durant les mois de juillet et août, la base de loisirs sera entièrement réservée aux piétons. Les travaux de la pose de la borne rétractable interdisant l’accès aux automobiles sont en cours.

Enfin, une bonne nouvelle pour les touristes qui pourront obtenir toutes les informations touristiques durant leur séjour. En effet, un service accueil de l’office de tourisme sera présent tous les jours sur la base de loisirs.