Sentiers et chemins de randonnées en Volvestre (communiqué de presse).

Présentation du diagnostic des potentiels des sentiers et chemins de randonnées du territoire, dans une perspective de développement local et de valorisation du patrimoine, le vendredi 5 avril à 14h30 à Carbonne.

UNE COLLABORATION ENTRE L’ISTHIA – UNIVERSITE TOULOUSE JEAN JAURES ET L’OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL DU VOLVESTRE.

Suite à une rencontre entre l’Institut Supérieur du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation (ISTHIA – Université de Toulouse Jean Jaurès) et l’Office de Tourisme Intercommunal du Volvestre (OTI du Volvestre), est née une collaboration autour de la mise en place d’un atelier pédagogique avec la promotion 2018/2019 des Master 1 Tourisme et Développement de l’ISTHIA.

LES OPPORTUNITES D’UN ATELIER PEDAGOGIQUE.

Les ateliers pédagogiques correspondent à une réelle mise en situation professionnelle dans laquelle les étudiants doivent répondre à une commande précise issue du monde professionnel et institutionnel. L’ISTHIA accorde beaucoup d’importance à ces temps de professionnalisation où les étudiants, mis en situation mais également accompagnés pédagogiquement, peuvent se confronter à la réalité d’une étude et se former à la construction de méthodes, d’outils, et de pratique du terrain.  Les ateliers pédagogiques se déroulent durant la période universitaire où des temps de travail collectifs, accompagnés de professionnels et d’enseignants chercheurs, sont assortis de temps consacrés au travail en autonomie, sur le terrain notamment, de collectes de données (visites, entretiens…) et d’analyse de ces dernières. Ces ateliers pédagogiques viennent compléter le dispositif d’enseignements universitaires et de périodes de stages.

OBJET DE L’ETUDE.

Face aux enjeux de développement et aux opportunités de dynamisation du territoire par l’activité touristique, l’Office de tourisme du Volvestre se questionne sur les potentiels de la randonnée comme vecteur de développement territorial. Le CDT de la Haute Garonne, par ailleurs, développe, anime et promeut depuis Juillet 2017 le sentier de Grande Randonnée « Via Garona ». Est alors apparue la nécessité d’inventorier et d’analyser finement les potentiels des différents sentiers et chemins présents sur le territoire, notamment en matière de retombées économiques locales et de valorisation du patrimoine.
L’ISTHIA, de son côté, a développé depuis près de 20 ans une expertise certaine concernant la randonnée, comme outil de développement territorial. Cette approche, reposant sur des fondements scientifiques et un cadre de référence, est aujourd’hui assortie d’un outillage ingénierie et numérique développé en interne à l’ISTHIA, offrant une méthode, des outils et des résultats d’analyse permettant entre autres d’apprécier la capacité d’itinéraires de randonnées à générer du développement.

Communauté de Communes.

C’est dans ce contexte qu’il a été proposé de confier aux étudiants de Master 1 Tourisme et Développement, pilotés et encadrées par une équipe d’enseignants chercheurs et d’ingénieurs, une étude : Un diagnostic des potentiels des sentiers et chemins de randonnées du territoire, dans une perspective de développement local et de valorisation du patrimoine.
L’étude ici mentionnée a pour objectif d’orienter et d’aider à la décision quant au développement d’une offre touristique Randonnée. Le diagnostic prévu au sein de cette étude doit analyser de façon précise et illustrée la capacité des sentiers du Volvestre à participer au développement local. Bien que l’ouverture du GR861 Via Garona ait impulsé une dynamique sur le territoire, l’étude ne vise pas uniquement les chemins, tracés et sentiers à proximité directe de cet itinéraire. L’ensemble du territoire intercommunal a été étudié et valorisé.

REALISATION DE L’ETUDE.

Ce travail a été réalisé durant l’année universitaire 2018/2019. Il a démarré en octobre 2018 et prend fin par cette restitution finale en Avril 2019. L’université Toulouse Jean Jaurès – ISTHIA a pris à sa charge l’encadrement pédagogique complet, comprenant la coordination de travail en groupe, l’encadrement méthodologique, l’accompagnement d’une sortie terrain et l’évaluation pédagogique du travail. Cet encadrement était assuré par une équipe pluridisciplinaire d’enseignants encadrants : J.Boistel, O.Laurent, D.Oliveira, P.Godard, S.Fournié, P. Torrente, Responsable de l’Isthia-Foix et Jacinthe Bessiere, Responsable de formation). L’office de tourisme a accompagné les étudiants au cours de leur étude, en mettant à leur disposition des données, études et contacts nécessaires au bon déroulement de ce travail.
L’étude était découpée en quatre temps :
– La clarification et la délimitation du sujet d’études et de ses enjeux en matière   de développement territorial ; – La mise en lumière du jeu d’acteurs territorial correspondant au sujet ; – La mise en place d’une méthodologie d’analyse des sentiers de randonnées et   la réalisation de cette analyse ; – La mise en perspective du travail réalisé, dans une optique de développement   du territoire : Qualification des potentiels de retombées des sentiers,    classification de ces derniers dans une perspective de production touristique.
Les résultats de cette étude seront présentés par les étudiants aux élus et aux techniciens de la Communauté de Communes, ainsi qu’aux acteurs ayant contribué au projet, le :

Vendredi 5 avril 2019 à 14h30, au siège de la Communauté de Communes à Carbonne.

Pour plus d’informations, contactez l’Office de tourisme Intercommunal : – Téléphone : 05 61 87 63 33 – Mail : officetourisme@cc-volvestre.fr