Voilà bientôt deux ans que Vanessa Runza et son mari Franck (passionné de Harley), ont ouvert un lieu atypique dans la bastide royale, le Déco-Thé. Une salariée y est également employée.

Dans un style cocooning, on trouve dans cet endroit de la petite brocante, des objets vintage des années 1950 à 1970 et on peut même y manger sur le pouce, crêpes, galettes et autres salades.

Et depuis plus d’un an, Vanessa est la présidente des commerçants montréjeaulais. A ce titre, elle se réjouit de voir le festival de folklore, « Folkolor », revenir en centre-ville.

« Nous allons pouvoir décorer nos vitrines aux couleurs du folklore », confie Vanessa. « Nous allons également ouvrir nos boutiques lorsqu’il y aura des manifestations. Afin de pouvoir coordonner tout cela, j’organise une réunion le 10 avril prochain où tous les commerçants sont invités et où l’organisation Folkolor sera bien évidemment là ».