Le 27 avril, le D’Day nous livre sa deuxième édition. Eric Heuillet explique le choix de ce nom :

« le D’Day, 6 juin 1944, des milliers de véhicules ont débarqué en Normandie. Nous voulons que débarquent à Saint-Gaudens des centaines de voitures d’exception. L’an dernier 12 associations de voitures anciennes, motos ou tracteurs, nous ont accompagnés dans ce projet un peu fou. Plébiscité pour cette 2ème version, ce ne sont pas moins de 16 associations qui y participeront ainsi que 4 professionnelles. Nous espérons que des particuliers convergeront aussi pour cette manifestation. 12 points répartis dans la ville permettront aux visiteurs de découvrir la ville. Deux particularités avec une zone américaine autour de la collégiale, avec la nouvelle Ford Mustang, et celle de 1967, la même que celle conduite par Steve Mac Queen dans le film Bullitt (diffusé au cinéma Le Régent en partenariat avec le Circuit automobile du Comminges le 1er avril à 21h45). Autour du tribunal, une zone militaire sera installée ».

Si l’an dernier 200 véhicules étaient présents, cette année déjà 300 véhicules sont inscrits. Pour la ville et les commerçants c’est une belle vitrine. Jean-Yves Duclos félicite les associations, les bénévoles ainsi que le personnel de la mairie pour leur implication qui permet à faible coût pour la collectivité, d’attirer l’animation au centre ville. Cela renforce sa dynamique, a des retombées fortes en termes économiques et d’image. La présentation de la 2ème version s’est faite au garage de Pierre Deboges, saint-gaudinois de naissance qui vend des voitures d’exception dans le monde entier. Son crédo : « avoir des voitures rares et exceptionnelles, tant par leur histoire, que par leur faible édition ». Il présentera une Iso Grifo de 1973, marque de luxe par excellence, celle-ci n’a que 54 000km et toutes les pièces d’origine.

Conseil aux participants : pour avoir votre plaque D’Day et un bon de réservation avec café, manifestez-vous rapidement auprès de la mairie.