L’église Saint Jean et sa merveilleuse acoustique accueillaient vendredi 1er février le Comming’ Gospel de Saint-Gaudens.

« Merci à vous d’être venus si nombreux ce soir », lance Colette Pauchenne présidente de l’association avant le début du concert.

« Je suis heureux de chanter ici, dans cette merveilleuse église », souligne quant à lui Loïc Geffray, chef de chœur. « Je suis déjà venu chanter avec un autre groupe, les Be Bop voilà quelques années. Je suis très heureux que vous vous soyez déplacés en nombre alors qu’il y a un match de rugby ! »

Et c’est parti pour 1h30  de standards du gospel revisités. La quarantaine de choristes tout de bleu et noir vêtus, accompagnés par Eric Fourcadet aux claviers, démarrent avec un grand classique qu’est Jéricho. Les titres s’enchaînent, sans temps mort, et pour chaque morceau, un petit historique du chef de chœur. Tantôt émouvants lorsqu’il s’agit de chants d’espérance des esclaves noirs américains, tantôt plus pop.

Les spectateurs sont pris dans un tourbillon, frappent dans leurs mains, assis, debout, on ne peut rester impassible !

Et lorsque les gens sortent de l’église, ils sont à nouveau accompagnés par des chants. Une superbe soirée qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.