Dans le monde entier, des communautés chrétiennes organisent des célébrations oecuméniques dans la semaine du 18 au 25 janvier, appelée semaine de prière pour l’unité des chrétiens.
Le thème retenu en 2019 est la justice inspirée du texte de Deutéronome ( chapitre 16, 11 à 20) dans la Bible où il est écrit : ” Tu rechercheras la justice, rien que la justice”. Les communautés catholiques, protestantes, orthodoxes et évangéliques se retrouvent ainsi chaque année, dans un lieu de culte différent. Après l’église catholique d’Aspet en 2018, cette année c’est dans les locaux de l’église évangélique de St-Gaudens (ADD) dirigée par le pasteur Jérémie Gadroy que cette manifestation a eu lieu. Selon un programme préparé en commun ( textes et chants ), chaque responsable d’église a apporté son interprétation sur ce passage biblique traitant de la justice.

Un sujet que l’on peut qualifier d’actualité qui a été abordé sous divers angles mais pour le père Florent la justice se traduit par un appel à exercer la compassion et l’hospitalité. Nous notions également la présence du père François, autre représentant de l’église catholique. Pour le père Pascal Scordino ( orthodoxe) l’injustice nous fait sortir d’une vision statique, la justice de Dieu n’étant pas celle des hommes. Désiré Andriamampianina ( église protestante ) a rappelé que la justice est un des fruits de l’Esprit comme l’amour, la patience, la maîtrise de soi… C’est à Jérémie Gadroy ( église évangélique ) que revenait l’honneur de clôturer ces interventions. “La justice c’est faire ce que Dieu nous demande avec une foi agissante”.

Radio Présence était représentée en la personne de son président Jean-Marie Laffont qui n’a pas manqué de rappeler que cette radio accueillait des émissions comme “Tracer Ensemble” préparée par l’église protestante et “Sur les chemins de l’orthodoxie ” du père Pascal Scordino. L’antenne est ouverte aux communautés chrétiennes et les responsables des églises concernées sont satisfaits de cette “ouverture oecuménique” qui se pratique depuis un bon moment…
Ces moments d’échanges et de vrai partage spirituel ont été appréciés de l’auditoire qui s’est ensuite retrouvé pour un goûter, un autre moment de convivialité.