Tradition oblige en ce début d’année, les maires présentent leurs vœux à leurs administré-e-s. C’est ainsi que, vendredi soir, Mario Isaïa, le maire du Fauga, avait invité les Faugatiennes et Faugatiens à la salle des fêtes.

Après avoir salué tous les élus présents ou représentés (nombreux maires, les conseillers départementaux, l’attachée parlementaire de la députée, le commandant de la brigade de gendarmerie et les associations du village, entre autres), il a tenu à saluer et honorer la doyenne de la commune, Paulette Rougé, arrivée en 1947, et qui approche tranquillement des 100 ans.

Après avoir exprimé une pensée pour les disparus de 2018, ce fut le bilan de l’année écoulée : La maison du tri, associée au développement du tri sélectif, les travaux au club house ou au cimetière, la voierie réhabilitée de la descente du bac, la circulation à l’Aouach, le dispositif de « participation citoyenne », entre autres réalisations. Quelques chiffres furent rappelés : 2042 habitants, 101 enfants en maternelle et pas moins de 24 associations !

Puis ce fut au tour des projets 2019 d’être annoncés :

2019 sera, aux dires du maire, une année d’action, orientée sur différents fronts qui conditionnent la vie du village et la préparation de l’avenir. Les travaux des nouveaux ateliers municipaux vont débuter dans les jours qui viennent et les services techniques disposeront de 450 m² de rangement et de garage. Les anciens ateliers vont être convertis en une médiathèque de plus de 200 m², ce qui permettra d’élargir le champ d’activités de la bibliothèque et donnera une amplitude indispensable.

Le printemps verra la réapparition du bac, patrimoine faugatien, après des années de lutte. Il reliera les deux rives de la commune pendant la saison touristique. Le cimetière va être agrandi pour proposer un colombarium aux personnes de plus en plus nombreuses qui choisissent l’incinération. De plus, pas moins de 8 lotissements, de plus ou moins grande importance, verront le jour, ce qui apportera du sang neuf. Enfin, le projet d’une résidence intergénérationnelle prendra forme, qui permettra ainsi à ceux qui le désirent de ne pas quitter leur commune, l’âge venu.

« Paix, joie, santé, bonheur, prospérité, réconfort moral et matériel aux anciens, travail choisi et aimé par nos jeunes, détente, loisirs pour tous » voici les vœux de l’équipe municipale pour 2019 !