C’est une commémoration du 11 novembre exceptionnelle qui a eu lieu à Montesquieu. Peut-être, le temps printanier a incité les montesquiviens à sortir ou peut-être était-ce à cause du centenaire. L’essentiel est que cette commémoration a été suivie par un public très nombreux.

En plus de la lecture du message du Président de la République, le discours du maire, Patrick Lemasle, le dépôt de gerbe a été fait avec la participation d’enfants du village. Ensuite, la choral de l’école primaire, menée par leurs instituteurs ont interprété un chant. Ce chant de paix a remporté un vif succès.

Le maire a conclu en remerciant tous les participants, tels les représentants de la gendarmerie et de la police municipale ainsi que les pompiers de Montesquieu. Mais également les porte-drapeaux et l’orchestre Sainte-Cécile. Mais surtout, les enfants de la chorale, leurs instituteurs et Monsieur Cazaux, le directeur de l’école primaire.

La matinée s’est achevée par le verre de l’amitié offert par la municipalité.