Le GRETA propose de nombreuses formations, du CAP au contrat de professionnalisation, un bac pro en 2 ans. Ce centre de formation a accès à un plateau technique qui permet de répondre à de nombreuses formations, même très  spécifiques. La Région finance les formations des plus précaires. Et des plans de financements sont mis en place pour répondre aux attentes de chacun. Pour bénéficier du plan Région, 50 personnes ont été reçues, 26 seront retenues pour la prochaine session. Certaines entreprises forment sans avoir de besoin réel, tel Gilles Dumas qui a formé une stagiaire, contrat pro-commerce. « J’ai embauché en CDI ma dernière stagiaire, aujourd’hui une autre embauche n’est pas d’actualité. »

« Le constat est, que de nombreuses entreprises recherchent des diplômés dans un domaine particulier comme le bâtiment ou la scierie et ne trouvent pas de salariés. Ces formations leur permettent de former leurs salariés de demain », nous confie le conseiller en formation Sébastien Jarnot. 20 personnes qui ont entre 19 et 45 ans, ont été diplômées pour la session de juin. Beaucoup étaient absents car n’ont pu se libérer. Les trois quart ont déjà trouvés un emploi. Les formations suivies étaient très diverses telles la pâtisserie, le commerce ou encore la scierie. Une autre formation a commencé en septembre.