Trois sociétaires de l’ACM Racing Club avaient décidé de participer au mythique marathon de New-York. Et les trois sont finishers !

Pascale De Amorin et son compagnon Patrice Vignon terminent main dans la main en 4h29’37.  Souad Chaahrabane le boucle en 5h05’34.  Aventure exceptionnelle pour ces trois athlètes.

Pascale en fait son récit :

« 5h30, nous voilà dans le bus qui nous mène au village de départ à Staten Island. C’est impressionnant : tous les coureurs se retrouvent, il faut passer les sas de sécurité avec des portiques comme à l’aéroport, sous le regard vigilant d’une multitude de policiers. Une impression de nous rendre en prison nous vient à l’esprit, mais sécurité oblige, c’est rassurant. Nous devons attendre plus de 4h avant le départ mais finalement ça passe vite : on nous offre des boissons, de quoi manger, des bonnets et on peut même faire des câlins avec des chiens. Enfin c’est le départ et la magie opère…

Nous traversons le pont de Verrezano avec une vue imprenable sur la statue de la Liberté et de Manhattan. Il n’est pas facile de rester à la bonne allure, nous zigzaguons sans cesse entre les coureurs et perdons du temps dans les ravitaillements. Nous traversons Brooklyn, le Queens, le Bronx et arrivons enfin dans Manhattan par Central Park. Ce qui est fou et jamais vu sur un autre marathon,  c’est qu’il y a des milliers de spectateurs qui nous encouragent tout le long du parcours, environ 128 décibels d’encouragement ( plus qu’un marteau piqueur ! ), bref une ambiance digne d’une arrivée mais pendant 42km !  La ligne d’arrivée est proche … Oh non c’est déjà fini ! Bon, ben comme d’habitude je pleure…

Un marathon unique et en plus qui s’est passé sous un beau soleil, sans aucune douleur et avec mon amoureux quoi demander de mieux ? »