Ce 7 novembre, s’est tenue la première journée pédagogique du Service petite enfance du MuretainAgglo.

Un peu plus de 200 professionnelles (il y avait aussi quelques hommes) ont pu enfin se rencontrer pour aborder leur quotidien lors de cette journée qui se voulait fédératrice, studieuse et conviviale. Et ce n’était qu’une partie des 1800 personnes liées à l’enfance et la petite enfance gérées par la communauté de communes, soit 13 % du personnel global. Le constat a été fait que, suite à la fusion de 3 EPCI en janvier 2017, le Muretain Agglo a augmenté considérablement le nombre de structures petite enfance sur son territoire : 17 structures d’accueil collectif reçoivent plus de 1000 enfants dans l’année.

Toujours offrir un service de meilleure qualité aux familles.

Dans le but d’offrir toujours aux familles un service de meilleure qualité, un effort est fait sur la professionnalisation du personnel de ces structures d’accueil.

A cette fin, la collectivité met en place des dispositifs de formation comme les « Groupes d’analyses de pratiques professionnelles » ainsi que des conférences.

Une partie de la matinée a été animée par Léone, une conférencière autour du thème :

« La bientraitance ou comment être attentif aux messages adressés aux enfants et aux parents ».

Cet intermède interactif, servi par une experte, ancienne éducatrice de jeunes enfants, psychologue, intervenante et comédienne, a permis de “déculpabiliser” les professionnels sur les mots et postures automatiques utilisés. Mais aussi de redynamiser l’équipe, de prévenir les dérives et leurs conséquences, de revisiter les pratiques professionnelles.

Cette journée de formation a donc offert un temps nécessaire aux équipes pour réfléchir sur des questions liées à l’accueil quotidien des enfants et de leurs parents et un temps collectif pendant lequel le personnel peut s’interroger, prendre du recul, analyser et  relancer une dynamique, améliorer ses compétences.