Un stage de formation d’équipier au secours routier était organisé toute la semaine au centre de secours de Montréjeau fraîchement rénové.

Ce sont dix stagiaires venant des centres de l’Isle en Dodon, Luchon, Marignac/Saint Béat, Montréjeau, Saint Gaudens ainsi que Salies du salat, encadrés par quatre formateurs du Groupement Sud qui ont acquis les compétences minimales pour intervenir à bord d’un véhicule de  secours routier.

« Cette formation est certificatrice », lance un des formateurs. « Nous tenons à remercier M. Garnier de chez Cash-Métal (casse à l’entrée de Montréjeau), qui avec toute sa gentillesse et sa disponibilité a mis à notre disposition sa cour et différents véhicules pour la formation, de jour comme de nuit ».

Des mises en situation avec deux véhicules qui viennent de se télescoper, par exemple, et où la délicate opération de désincarcération est nécessaire. « Ces formations sont évolutives avec les nouvelles technologies, comme les véhicules électriques, aussi dangereux que ceux alimentés par les carburants traditionnels car il y a de la haute tension. « Et prochainement, nous allons être confrontés à des véhicules fonctionnant à l’hydrogène », conclut le formateur.