Les sorties des ainés s’enchainent à un rythme assez rapide en cette période de l’année. Ainsi, le 18 octobre dernier, le Fil d’Argent s’est offert un déjeuner-spectacle au Cabaret du Moulin des Roches. 56 adhérents du club ont pris la route de Saint-Orens pour un programme des plus divertissants : danseuses du Moulin Rouge, chansons de Nougaro, plumes, acrobaties et autres paillettes. Ce ne sont pas moins de quinze artistes qui se sont succédé sur scène pour agrémenter un bon repas. A l’issue de deux heures de spectacle, les ainés ont pris le chemin du retour tous ravis de cette formidable journée.

Quelques semaines auparavant, les ainés du Fil d’Argent de Cazères et du Club des Séniors de Labarthe-sur-Leze, soit près de cinquante personnes, étaient partis ensemble à la découverte des Côtes d’Armor du 19 au 25 septembre. Au lendemain de leur arrivée à Dinan, les ainés ont visité cette ville classée « ville d’art et d’histoire » avec sa cité médiévale, ses ruelles pavées, ses remparts, son château etc. Changement de décor l’après-midi avec une promenade au Cap Frehel et ses falaises de grès rose hautes de 100 mètres.

A Pleumeur-Bodou, la visite du Musée des Télécommunications leur a permis de comprendre toute l’histoire de la communication depuis le télégraphe de Chappe à nos portables. S’en est suivi un déjeuner à Perros-Guirec avec la promenade à travers le fameux sentier des douaniers et ses énormes blocs de granit rose en forme de champignon, sabot, pied… En milieu de semaine, le groupe est parti pour la Côte d’Emeraude pour de nouvelles étapes touristiques comme Dinard, Saint Lunaire, Saint Briac, Saint-Malo et Cancale. A chaque arrêt de magnifiques panoramas les attendaient. Ce voyage n’aurait pu être complet sans la visite du Mont Saint Michel, ce célèbre îlot rocheux sur lequel une première construction vit le jour au 8ème siècle.

Cette escapade bretonne fut bien sûr l’occasion de se délecter des spécialités culinaires locales comme les crêpes et le cidre. Dans la baie du Mont Saint Michel, le train marin (un tracteur agricole qui tirent plusieurs remorques aménagées) a emmené les ainés jusqu’à 5 km du rivage pour découvrir les pêcheries traditionnelles ainsi que le métier de mytiliculteur (éleveur de moules). Mardi 25 septembre, il a fallu prendre le chemin du retour, des souvenirs plein la tête, non sans avoir fait une étape à Niort comme à l’aller.

Le prochain rendez-vous est fixé au 6 décembre, date à laquelle les adhérents du Fil d’Argent se réuniront au complet pour le repas de fin d’année à la salle Michel Bon.