De nombreuses associations ont répondue à cet appel d’ATD quart monde de refus de la misère. Ce samedi matin, de nombreuses associations qui œuvrent pour la solidarité, tels Amnesty International, Secours populaire, Réseau éducation… se sont retrouvées sur la place Jean Jaurès pour organiser une soupe populaire.

La Bio-coop a fourni des légumes ainsi que les bénévoles ou des dons qui ont agrémenté le repas. Cela se voulait un repas de convivialité et de solidarité, pour dire non à la misère, à la peur de l’autre, une main tendue à la différence. Le groupe Les Lélé a assuré l’animation avec ses compositions humoristiques et parfois sarcastiques, ce qui a interpellé le passant curieux. Tous étaient invités à partager une soupe généreuse, assis ensemble, sans différences, sous un magnifique soleil d’automne.

Lui aussi généreux, il réchauffait les cœurs et donnait envie de se découvrir, pour être un peu plus égaux, un peu plus solidaires. Les nombreuses associations solidaires insistent sur le fait qu’elles travaillent ensemble et s’entraident lorsqu’il y a une action à mener en faveur des plus démunis. Eh oui, nous le savons tous : ensemble nous sommes plus forts et nous allons plus loin.