L’Institut de Formation d’Aides-Soignants de Saint-Gaudens a remis les diplômes aux 34 élèves qui ont réussi cet examen.

Christophe Linel, directeur, en a profité pour souligner que cette formation résultait d’un travail d’équipe entre la Région, Pôle emploi, le centre hospitalier et l’école. Un travail efficace pour que naisse ce projet pédagogique et propose une formation de qualité. Des échanges transfrontaliers existent déjà et un nouvel échange est en pourparlers. La directrice du Centre Hospitalier, Christine Girier Diebolt, insiste sur ce partenariat entre les institutions et les employeurs. « Cette formation est la promotion de la diversité, c’est une richesse. C’est un beau métier, parfois lourd à vivre mais riche en relations avec l’autre. On vous confie des personnes, on vous fait confiance. C’est un métier qui recrute. A l’hôpital on vient d’ailleurs d’en recruter 6, et on a toujours besoin d’aides-soignants. »

Jean-Yves Duclos aussi insiste sur la passion qui caractérise ce métier. Michel Boussaton, conseiller Régional en charge de la santé, représentait Carole Delga. Cet ancien médecin rappelle que ce métier est magnifique car au plus près du malade. « La Région mène une politique volontariste dans les formations sanitaires et sociales et souhaite monter des instituts dans toutes les villes moyennes afin d’être au plus près des populations. La Région ouvre et finance ces structures pour un budget annuel de 94M€. La compensation de l’Etat n’est que de 60M€. »

89% de taux de réussite pour cette session avec moins d’élèves qu’à la précédente. Pour 2018-19, 48 élèves seront formés à l’IFAS de Saint-Gaudens, les inscriptions sont ouvertes du 2 novembre au 5 décembre. Renseignements au 05 61 32 41 79.