Lionel Bègue en résidence.

« Lionel Bègue s’est formé grâce aux multiples approches pédagogiques et expérimentales proposées par le CNR de la Réunion et également par le CNSMD de Lyon. A l’issue de sa formation, c’est avec Odile Duboc qu’il entame son activité professionnelle, puis avec Pascal Montrouge. Par la suite, il s’engage dans des collaborations étroites et s’engage plusieurs années auprès des Caryatides, de Sylvain Groud ou de François Raffinot en intégrant le SNARC. Force de proposition, il se reconnaît aujourd’hui dans les travaux du collectif KO.com, de Gilles Baron. Il est aussi très impliqué avec la compagnie La Cavale et également la compagnie Samuel Mathieu où il est interprète et assistant chorégraphe ».

L’ancien magasin de détail de Peyssies qui jouxte la cave, coopérative vinicole se transforme au fil des ans en un lieu culturel. Cette année encore, grâce à la municipalité, la compagnie de Samuel Mathieu a pu investir les lieux pour y installer un danseur en « résidence ». Lionel Bègue prépare une chorégraphie qu’il présentera lors du Festival Neuf Neuf de 2019. Toutefois, le 11 novembre prochain, après 2 semaines de labeur, il présentera en sortie de résidence son projet « La fuite » à 15 heures dans ce « magasin » qui ne demande qu’à se pérenniser en un lieu de culture.

Ce solo de danse d’une durée indéterminée sera une surprise pour le public qu’il espère nombreux et bienveillant. Nous lui avons demandé pourquoi La fuite ? « C’est un travail sur la transformation, comment aller de l’avant, d’un endroit vers un autre. Pour moi la dégénérescence est un glissement, une fuite… ». Venez découvrir cet artiste !