Des décharges sauvages dans les champs, les incivilités continuent.

Tout l’été le SIVOM a alerté des incivilités de ses utilisateurs et cela continue en plein champ.

Pierre Daunes est tout désemparé en venant déclarer à la mairie, une décharge sauvage dans un de ses champs. Il lui faudra aussi aller déposer plainte au commissariat.

« Je ne comprends pas, la déchèterie n’est pas loin, à moins qu’il y ait de l’amiante ou d’autres produits dangereux dessous. Ils ont même déversé des détritus et des bouts de bois avec des pointes sur le chemin. Il me faudra tout nettoyer, sinon cela peut endommager le matériel. Ne pensez-vous pas que j’ai mieux à faire, franchement? C’est régulièrement que l’on retrouve des emballages, des déchets sur les bords de chemins. Les gens n’ont donc aucun respect de la nature, de leur environnement ? A l’heure où l’on parle tant d’écologie, de protection de l’environnement, comment peut-on agir de la sorte ? »

On sentait de l’exaspération chez cet agriculteur si respectueux de son milieu naturel.