Un concours de labour insolite.

Concours insolite qui a soulevé la curiosité puisqu’un public nombreux s’est déplacé. Les motoculteurs devaient être anciens d’où certains petits accidents de parcours, quelques pannes et des petits réglages. Il faut dire que la tâche n’était pas aisée puisque le champ à labourer était celui même ou avait eu lieu la moisson, donc une terre dure et tassée.

Trois juges, messieurs Loubeau, Salles et Puissegur procédaient à un arbitrage dans les règles de l’art car ils disposaient d’un tableau de notation comme dans les concours officiels. Ils ont noté sur la rectitude du sillon, que la raie soit propre, que la matière organique soit bien couverte, sur la dérayure du sillon…Tout ce qu’il y a de plus sérieux.

Le gagnant a remporté un beau panier garni mais chacun a reçu un petit cadeau. La fanfare du comité des fêtes a animé la buvette à l’heure de l’apéro et le repas. Tout un village qui s’est réuni autour de cette belle journée.