Le cinéma Le Régent a fait son cinéma dans le cloître de la collégiale de Saint-Gaudens pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Dès 17h30 une séance court-métrage mettait en avant les fables, court récit que l’on retrouve partout dans le monde en vers ou en prose qui vise à donner de façon plaisante une leçon de vie. Elle se caractérise souvent par un récit fictif de composition naïve et allégorique mettant en scène des animaux qui parlent, des êtres humains ou d’autres entités à l’aspect animal mais personnifiés. Une morale est exprimée à la fin ou au début de la fable. Celle-ci est parfois implicite, le lecteur devant la dégager lui-même.

Ces courts-métrages étaient l’occasion pour de jeunes réalisateurs de révéler leurs talents, de faire part de leur savoir faire, de leur touche personnelle. La première, très française puisqu’il s’agissait de la plus connue d’entre elle était le corbeau et le renard. Traitée comme un dessin animé avec beaucoup d’humour, elle a fait beaucoup rire le public. Vacances oblige, de nombreux grands-parents avaient accompagné les petits bouts. Courts-métrages de qualité, lieu insolite et des plus plaisants, toutes les conditions étaient réunies pour passer un moment agréable, éducatif, ouvert sur l’art.