EDF Hydraulique rappelle les règles de sécurité aux abords des rivières.

Comme chaque année en période estivale, EDF Hydraulique Sud-Ouest souhaite rappeler aux riverains et aux vacanciers les règles de sécurité à respecter aux abords des rivières. En règle générale, la vigilance doit être de mise à proximité des installations hydroélectriques qui, en raison de la production d’électricité, peuvent occasionner des variations de débit dans les rivières.

En outre, les 6 premiers mois de l’année 2018 ont été marqués par une pluviométrie historique sur les 40 dernières années, entraînant des débits naturels très élevés. EDF Hydraulique Sud-Ouest déploie une campagne d’information dédiée. Et mobilise sur le terrain des hydroguides qui appellent à la prudence.

La sécurité des personnes à l’aval des barrages et centrales hydroélectriques est la première préoccupation d’EDF, encore plus en saison estivale. À tout instant, pour produire de l’électricité et pouvoir répondre rapidement aux besoins de consommation en électricité, les installations hydroélectriques peuvent occasionner des variations de débit. Ainsi, à l’aval de ces installations, le niveau de la rivière peut doubler ou tripler en quelques minutes, provoquant de forts courants et submergeant des îlots ou des rochers isolés. Les personnes s’aventurant au milieu du cours d’eau peuvent être mises en grande difficulté.

 

Une vigilance renforcée.

Les 6 premiers mois de l’année ont été particulièrement pluvieux dans le Sud-Ouest. Cela a nécessité une mobilisation et une vigilance renforcées pour les hydrauliciens d’EDF. Ceux-ci ont assuré une gestion en toute sécurité 24h/24 sur des aménagements EDF qui ont dû faire face à des crues. Les cumuls de précipitations de décembre 2017 à juin 2018 dépassent les maximums historiques, principalement à l’ouest des Pyrénées.

En haute altitude, les quantités de neige ont approché, voire parfois dépassé les records de 2013. La fonte progressive de ce stock de neige, très important, a provoqué des débits soutenus sur les différents cours d’eau pyrénéens pendant tout le printemps. Ensuite, entre le 11 et le 12 juin des précipitations abondantes se sont produites sur le Sud-Ouest (plus de 100 mm en 24h et plus de 150 mm en 48h). Cela se traduit, en ce début de saison estivale, par des débits naturels plus élevés que l’année dernière et nécessite donc une vigilance accrue de la part des usagers de la rivière.

 

Les consignes de sécurité.

À titre préventif, les consignes de sécurité à respecter sont les suivantes :

Rester sur les berges et surveiller les enfants,

Éviter les zones qui ne permettent pas un repli rapide en cas de montée des eaux,

Ne pas s’installer dans les zones balisées d’un panneau signalant la présence d’un risque.

Par conséquent, il est important de respecter scrupuleusement les panneaux jaunes et les pictogrammes qui signalent ces risques.

Pour relayer ces consignes de sécurité et sensibiliser les baigneurs, randonneurs, pêcheurs ainsi que les pratiquants de sports d’eau vive aux risques potentiels, EDF Hydraulique Sud-Ouest mobilise sur le terrain 27 hydroguides. Des jeunes étudiants de niveau Bac+2 à Bac+5 spécialement recrutés pour l’été. Ceux-ci vont parcourir les rivières à l’aval des installations hydroélectriques d’EDF dans le Sud-Ouest en juillet et en août. Encadrés par des hydrauliciens d’EDF, ils vont consacrer une attention particulière aux zones les plus sensibles. Sur les départements qui couvrent la chaîne pyrénéenne, la répartition est la suivante :

Le département de la Haute-Garonne (31) sera couvert par 2 hydroguides dans les zones identifiées comme particulièrement sensibles : Palaminy et Bagnères de Luchon.

Les départements de l’Ariège (09) et de l’Aude (11) seront couverts par 11 hydroguides qui vont notamment assurer une présence et du conseil dans les zones suivantes : Les Bordes sur Lez, le site de Capounta et les Gorges de Bassies, la plage d’Orlu et l’aval de la centrale du Teich et du barrage Garrabet jusqu’à Moulin de Foix.

Les départements des Pyrénées-Atlantiques (64) et Pyrénées Orientales (66) seront couverts par 3 hydroguides. Les périmètres qui seront privilégiés sont : Baigts de Béarn, Borce, Le Tech.

Le département des Hautes Pyrénées (65) sera couvert par 6 hydroguides qui sillonneront tout le département et en particulier les cours d’eau à l’aval des aménagements de Saint-Lary, Campan, Luz Saint-Sauveur, Gèdre, la vallée du Val d’Azun.

En complément de cette présence quotidienne aux abords des rivières, EDF Hydraulique Sud-Ouest déploie, comme tous les ans, une campagne d’information multi-supports. De l’affichage dans les mairies, offices de tourisme et lieux de loisirs. Mais également, la distribution de dépliants en plusieurs langues, des insertions dans les guides d’été locaux et sur des sites Internet de tourisme ou de loisirs, des spots de prévention diffusés sur les radios locales, des messages génériques ou ciblés sur les réseaux sociaux. Des messages de sécurité sont également relayés, tout au long de l’année et encore plus l’été, dans les 10 Espaces Découverte d’EDF Hydraulique dans le Sud-Ouest (104 320 visiteurs en 2017).

 

Chaque année, EDF essaye d’améliorer et de renforcer ce dispositif avec l’objectif de sensibiliser le plus grand nombre aux risques en rivière et d’assurer la sûreté des aménagements hydroélectriques et la sécurité des personnes à proximité.

 

Plus d’informations sur : www.edf.fr/calme-apparent-risque-present