Une rencontre à couper le souffle!

Championnat de France, 1/4 de finale division d’honneur à Cazères. Sor Agout (Pyrénées) bat Oursbelille (Armagnac Bigorre) 32 à 25, mi-temps 15 à 19 pour Oursbelille. Prolongations 32 à 25.

Pour Sor Agout : quatre essais de Babin (14ème), Barthas (30ème), Burdalski (80ème), Carrivenc (90ème), trois transformations, deux pénalités Escolano.

Pour Oursbelille : un essai de Paris (27ème), une transformation, six pénalités Gandarias

Arbitre : Pierre Corbin assisté de Frédéric Vergnaud

Le stade des Capucins pour cette affiche alléchante avait fait le plein. Malgré un temps maussade, les supporters des deux camps ont ensoleillé ce match haut en couleurs et en suspens.

Les tarnais donnaient le ton et mettaient le feu dans le camp adverse. Ils menaient 10 à 0 à la 11ème minute. Oursbelille grâce à sa cavalerie légère recollait au score sur une percée du centre Paris et virait en tête à la pause après un chassé-croisé des buteurs, 19 à 15.

Cette première mi-temps jouée tambours battant a pu faire admirer l’envie, le talent, des acteurs en présence.

La deuxième mi-temps sera plus hermétique. Le pack tarnais mettait à mal son vis à vis mais le buteur Gandarias pour les haut-pyrénéens laissait espérer une issue favorable pour les siens, 25 à 18 à la 79ème minute. Sur un coup d’éclat de Sor Agout, le capitaine n°8, Burdalski, excellent par ailleurs, sur un groupé pénétrant, remettait les deux équipes à égalité 25 à 25. Situation inespérée. Oursbelille se  mordait les doigts. A dix secondes près, la cause était entendue.

Les prolongations seront fatales aux pyrénéens. Le remplaçant de luxe, Cavirenc, pour son premier ballon touché pointait l’essai assassin à la 90ème minute. Oursebelille frustrée, lançait toute ses forces dans la bataille mais les protégés de Yannick Forestier (ex du co castrais), préservaient leur minime avance.

Ce match de haut niveau, joué dans un excellent état d’esprit a enthousiasmé un public conquis. L’arbitre n’a pas eu à sévir. L’organisation de l’UCF a été parfaite. En simultanée, celle du vide-grenier en centre ville le fût tout autant.

 

L’assemblée générale de l’UCF.

L’assemblée générale du club se tiendra le vendredi 15 juin à 19h30 à la mairie de Cazères. Elle sera suivie d’un apéritif dinatoire au club house des Capucins.

A l’ordre du jour :

– Lecture et approbation du procès verbal de la dernière AG

– Rapport moral et rapport financier

– Démission du bureau et élection du nouveau conseil d’administration

– Questions diverses.

Toutes les personnes intéressées par la vie du club sont les bienvenues. Les co-présidents Ferrié et Martinie comptent sur la présence de tous.

L’équipe de rugby à 7 au tournoi de Boujan/Libron.

L’équipe de rugby à 7 de l’UCF a pu lors du tournoi de Boujan/Libron lors des phases d’Occitanie affronter des équipes de fédérale trois, fédérale deux, fédérale trois et honneur. C’était le seul club d’Occitanie en territorial en position de “petit poucet”. Les garçons ont su créer la surprise et tenir tête à des équipes de niveau bien plus élevé. Un bon petit week end pour une vingtaine de joueurs dans l’esprit du seven.

 

Article de Jean Sentenac et photos de Raoul Denax