La première commune de Haute-Garonne à obtenir le label Pavillon Bleu dans la catégorie plage.

Jeudi 24 mai, la commune de Montréjeau a reçu le label Pavillon Bleu, pour la plage du lac de Montréjeau. Elle devient ainsi la première commune la Haute-Garonne à bénéficier de ce label dans la catégorie plage. Créé en 1985 par l’association Teragir, le Pavillon Bleu, garant d’une bonne qualité environnementale, valorise chaque année les communes et les ports de plaisance qui mènent une politique de développement touristique durable.
Le label Pavillon Bleu est remis après examen par un jury. Ce dernier est composé de plusieurs acteurs de l’environnement et du développement territorial de rang national et international. Sont notamment observés la gestion de l’eau et la qualité de l’eau des aires de baignade, l’éducation à l’environnement, l’environnement général ainsi que la gestion des déchets. En 2018, en France, 399 plages et 107 ports de plaisance ont été labellisés Pavillon Bleu.

Issu d’une ancienne gravière exploitée à partir des années 70, le lac de Montréjeau est devenu un lieu récréatif au milieu des années 90. Situé à la confluence de la Garonne et de la Neste, ce lac est principalement alimenté par les nappes de ces rivières, ce qui lui confère une eau de bonne qualité. La pêche a pu se développer et le lac a été ouvert à la baignade en 2013.
Je tiens à féliciter la commune de Montréjeau pour l’obtention de ce label, qui atteste de l’engagement de l’équipe municipale en faveur de l’environnement. Avec ce label, Montréjeau devient une référence dans les domaines du tourisme, de l’environnement et du développement durable et participe à l’attractivité de notre territoire“, affirme Georges Méric, président du Conseil départemental.
Le Conseil départemental fait de la gestion des ressources en eau l’une de ses priorités. Le Plan Environnement 2017-2020, voté en janvier 2017, prévoit 41 mesures sur 5 ans pour un budget de 150 M€, dont 85 M€ destinés à la préservation et à la gestion durable de la ressource en eau. Il s’agit pour le Département de garantir l’accès à une eau de qualité, avec notamment :
– le développement des réseaux et équipements en matière d’eau potable ;
– la promotion d’une gestion durable de la ressource en eau via une politique de préservation des musées aquatiques et de restauration des continuités écologiques ;
– la mise en œuvre d’un contrôle qualité de l’eau à travers le réseau complémentaire départemental, dont le Laboratoire EVA (Eau, Vétérinaire, Air) ;
– l’impulsion d’un projet partenarial permettant une gouvernance partagée de la Garonne par les territoires concernés.