Championnat de France réserves, division d’honneur, 16ème de finale, stade Camille Roques au Fousseret. Le F.C. Auch bat Muret 12 à 8 (mi-temps 9 à 3).

Pour Auch quatre pénalités de Lemoine

Pour Muret une pénalité de Ranza, un essai de Corrège (76ème)

Arbitre : Benoît Delmas (Comité du Limousin)

Délégué sportif : Serge Ollé (Comité des Pyrénées)

Devant une belle chambrée, les deux équipes, malgré un temps exécrable, nous ont offert un spectacle de qualité. Les auscitains plus expérimentés ont emballé la rencontre mettant à la faute leurs adversaires. Trois pénalités d’affilée du N° 10, Lemoine, leur donnaient un avantage substantiel. L’ailier Ranza permettait aux muretains de recoller à la marque juste avant la pause.

La deuxième mi-temps sera plus équilibrée. La jeune formation garonnaise accélérait le jeu mais par excès de précipitation gâchait trois occasions d’essais. Les gersois faisaient le break sur une nouvelle pénalité, 12 à 3. La cause semblait entendue. Dans une débauche d’énergie, les muretains arrivaient enfin à franchir la ligne avec Corrège, 12 à 8. La fin de partie devenait crispante pour les supporters des deux camps, mais fort de son avance, le FC Auch décrochait son billet pour les huitième.

Et ce, pour le plus grand plaisir de ses supporters et notamment de Yves Bourdin, ancien du RCCF et aujourd’hui supporter du RC Auch. Se retrouver sur le terrain du Fousseret lui a procuré une grande joie, tout comme retrouver deux de ses anciens co-équipiers Jean Sentenac (Nano) et Georges Sentenac (Jojo). Ils ont été champion des Pyrénées équipes réserves 3ème série lors de la saison 1980/1981.

A signaler, l’excellente tenue des trente acteurs et le bon arbitrage du référé.

 

Article de Jean Sentenac et photos de Raoul Denax