ELLES : 2 Tovar Molle ( 56 ième) Lacaze (80 ième)

Pyrénées Sud: 1 Anel ( 70 ième)

Ce match était particulièrement attendu par l’ ELLES à la recherche d’un nouveau souffle depuis quelques semaines.

Hassan à la baguette en ce début de match est le premier à mettre le gardien Diaz à l’épreuve (4ème). Antho lui aussi pose une banderille sans succès (9ème). Combes pour l’Entente se couche sur un premier ballon pas évident à négocier (18ème) sous la menace directe de Germa. Le débordement d’Antho suivi d’un centre tendu met une nouvelle fois Diaz à contribution (27ème). L’approche du but visiteur est plutôt compliquée et Saint-Paul se résout à tenter sa chance de loin (30ème). Les défenses prennent largement le pas sur les attaques et le score de 0-0 au repos ne surprend personne.

L’envie de se projeter vers le but adverse ne faiblit pas mais il manque la manière. Antho dévisse sur une frappe (53ème ) mais il persiste et signe le premier but de l’ELLES suite à un nouveau débordement avec une frappe au ras du poteau (56ème). Cet avantage ne libère pas pour autant les locaux qui concèdent un but bizarre dénotant une certaine apathie sur une tête d’Anel (70ème). Les verts sont approximatifs, ont du mal à construire mais le cœur est à l’ouvrage en dépit de quelques mauvais choix. Le pénalty concédé par les visiteurs à la 80ème minute arrive à point nommé, véritable bouffée d’oxygène à ce moment de la rencontre. Lacaze avec sang-froid le transforme (80ème).

Cet avantage de 2 buts à 1 sera remis en question par des visiteurs combatifs jusqu’à l’ultime minute. L’Entente tient sa victoire, difficile certes , trop de fébrilité comme le signalait le coach des verts, mais l’essentiel était ailleurs.

Ce résultat doit servir au groupe pour maintenant bien finir la saison.