Un week-end difficile pour l’UCF.

Quart de finale Pyrénées Promotion Honneur à Seilh et Fenouillet. Montredon La Bessonnié (Tarn) bat l’UCF 15 à 11 (mi-temps 12 à 6).

Pour Montredon : un drop goal, quatre pénalités.

Pour l’UCF : un essai de Paul Bidot (45ème), deux pénalités de Paul Bidot.

Arbitre : Jean-Marc Tartini assisté de Cyril Lavère et Jean-Marc Bourgade (Comité des Pyrénées). Directeur de jeu, Christian Chinoni.

Jouée sous une pluie diluvienne, cette rencontre menée tambour battant a valu par son incertitude, les deux formations étant de même valeur. Les commingeois dès le début imposent un rythme soutenu et mettent les tarnais à la faute. Paul Bidot sur pénalité ouvre la marque. L’ouvreur adverse sur un drop goal remet les deux équipes à égalité. Nos représentants se compliquent la tâche derrière et s’exposent à des pénalités, trois en peu de temps qui pèseront dans la balance.

12 à 6 à la pause. Dès la reprise, les poulains de Thierry Raufast et Christophe Seguéla se ruent à l’assaut de la défense adverse. La fusée Paul Bidot, sur un essai de débordement, redonne l’espoir aux siens 12 à 11. La fin de rencontre sera crispante, l’équipe de Montredon plus mûre, sans grand éclat, mais jouant juste, aura raison de notre classe biberon qui a jeté toutes ses forces dans la bataille, qui se servira de cette expérience pour progresser dans un avenir proche. Les Tarnais scelleront leur victoire par une ultime pénalité, 15 à 11 score final. Les nombreux supporters de l’UCF vont continuer à se mobiliser. L’aventure se poursuit pour les barrages en championnat de France.

L’équipe fanion :

Combes, Scapin, Cali, Loze, Sainte-Marie, Jacques, Vidal, Boyer, Dufour (9), Portet (10), Bidot, Cortiade, Arrouy, Wrozchol, Dupuy, Kaci, Sentenac, Santos, Maury, Seguéla, Pages, Dangla.

Du côté de l’équipe 2.

Samedi à Sainte-Foy-de-Peyrolières, les réservistes de l’UCF en quart de finale étaient opposés à Seilh. C’était la belle puisqu’en championnat, les deux formations s’étaient imposées à domicile. L’équipe de seilh “renforcée” n’a eu besoin que de vingt minutes pour faire plier la jeune garde commingeoise. Trois essais opportunistes entachés de fautes ont fait la différence. Mais la réalité se retrouve sur le “planchot” 22 à 6 à l’issue du match. Julien Deluc, le buteur de l’UCF sauvera l’honneur sur deux pénalités. Les protégés de Patrick Clavié, Eric Duclos et Christophe Palmato peuvent être fiers de leur parcours en championnat. Comme leurs ainés, ils se serviront de ces rencontres tests pour s’affirmer. L’arbitre du match, Arnaud Fourquet n’a pas eu à s’employer.

L’équipe réserve :

Habal, Deves, Mouton, Massat, Marty, Rouaix, Sol, Da Silva, Arrouy, Deluc, Cieutat, Hidalgo, Arru, Lavucat, Kaisse, Delgado, Montelon, Tavasani, Berges, Sanchez, Pujol, Daure.

Le week-end n’aura pas été favorable à nos couleurs puisque les juniors en quart de finale Balandrade se sont inclinés 20 à 5 à Saint-Girons. Les cadets quant à eux, ont chuté à Maubourguet.

Article de Jean Sentenac et photos de Raoul Denax